Boohoo Faux Fur Pom Pom Jumper 0
Boohoo

Bouh, Boohoo!

par Valentina San Martin

11 JANVIER 2019

Fashion

La plateforme anglaise de shopping en ligne ne cesse d’enchaîner les gaffes. La dernière en date: elle aurait vendu un pull en poils synthétiques alors qu’il s’agissait en réalité de vraie fourrure. Retour sur les plus gros bides.

Des poils de lapin en guise de «fausse» fourrure
Fake Fur Bohoo
Boohoo

Selon les tests, la pièce contiendrait des poils de lapin.

Suite à des tests menés par la société américaine de protection des animaux Human Society International, début janvier, un pull en fausse fourrure vendu par le détaillant en ligne contenait en réalité des poils de bête. L’entreprise qui se dit fortement engagée contre la vente de tout produit contenant de la vraie fourrure mène désormais une enquête à l'interne. Quant à l’article, il a été retiré de la vente.

Modèles rembourrés pour paraître plus-size
Rembourrage Booho1
Boohoo

La boulette a été repérée sur Twitter.

Boohoo a fait l’objet de critiques pas plus tard qu’au mois de décembre 2018. En effet, le détaillant aurait utilisé des rembourrages sur des modèles minces pour donner l’impression que ces derniers étaient en fait plutôt ronds.

Quand on prend les TOC à la légère
Ocd Boohoo
Boohoo

Le même genre de pièces avait déjà fait scandale en novembre 2015. Mais il s’agissait d’un pull de Noël et non d’un pyjama.

A l’occasion des fêtes de fin d’année, la firme a mis en vente un pyjama avec l’inscription «Obsessive Christmas Disorder», soit «Trouble obsessionnel de Noël» en français. Il s’agissait en fait d’un jeu de mots sur l'expression «obsessive compulsive disorder» (en français: «trouble obsessionnel compulsif»). Loin de faire rire les internautes, l’abréviation a été interprétée comme un manque d’égards vis-à-vis des personnes atteintes de TOC.

Mannequin photoshopée
Affine Boohoo
Boohoo

C'est en faisant son shopping qu'une internaute à repéré ce détail plutôt étrange.

En août 2018, Boohoo avait fait un tollé après avoir affiné la taille d’un modèle à l’aide du logiciel Photoshop. Et ce, alors que le mannequin faisait un tout petit 36.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère