I Stock-937060882
iStock

Boire trop de soda augmenterait le risque de mort prématurée

par Marie-Adèle Copin

20 MARS 2019

Health

D'après une nouvelle étude américaine, la consommation de boissons sucrées pourrait entraîner une mort prématurée. Les femmes seraient les plus touchées.

On le sait depuis longtemps, boire trop de boissons sucrées est mauvais pour la santé. Une nouvelle étude souligne encore davantage les dangers d’une surconsommation de jus de fruits industriels et autres sodas. Selon les chercheurs, ces boissons aggraveraient de façon significative le risque de mort prématurée, en particulier chez les femmes.

L’auteure de ces travaux, Vasanti Malik, chargée de cours au département de nutrition de l’école de santé publique Harvard T.H. Chan, et ses collègues se sont penchés sur le sujet. Ils ont cherché à démontrer l’existence d’un lien entre la consommation de sodas et les morts prématurées en se basant sur les données de 37'716 Américains et 80'647 Américaines.

Surmortalité chez les femmes

Les scientifiques ont constaté que les femmes qui buvaient deux portions (canette, verre, bouteille) de soda par jour avaient 63% plus de risques de mourir prématurément, par rapport à celles qui en consommaient moins d’une fois par mois. Chez les hommes, les grands consommateurs de ces boissons voient ce risque augmenter de 29%. Les femmes sont donc significativement plus touchées par ce phénomène de surmortalité. Néanmoins, les chercheurs n’ont pas encore réussi à déterminer pourquoi.

Tous sexes confondus, les chercheurs ont également mis en évidence que les grands buveurs de soda (deux portions par jour) voient leur risque de mourir d’une maladie cardiovasculaire augmenter de 31% et celui de mourir d’un cancer est 18% plus élevé que chez les consommateurs modérés (une portion par mois).

Et le faux sucre dans tout ça?

Eh bien, il n'est pas épargné. Les chercheurs affirment dans leur étude que les boissons sucrées par des substituts comme l’aspartame ont les mêmes effets que celles avec du vrai sucre. Les mêmes risques de mort prématurée par maladie cardiovasculaire se présentent pour les femmes qui boiraient en moyenne quatre portions par jour de soda sucré ou édulcoré artificiellement. Les hommes ne sont quant à eux pas touchés lorsqu'ils consomment des sodas light.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère