Clope Gb
iStock

Boire et fumer abîme les artères dès l'adolescence

par Eva Grau

31 AOÛT 2018

Health

Une étude menée en Grande-Bretagne démontre que les effets néfastes de la cigarette et de l’alcool sur la santé se manifestent déjà chez les jeunes consommateurs et augmentent le risque de maladies cardiovasculaires précoces.

On le sait, la cigarette et l'alcool sont mauvais pour la santé. Mais selon une nouvelle étude parue dans le «European Heart Journal», leurs effets nocifs se manifestent dès l'adolescence déjà et pas seulement après une consommation de plusieurs années, comme on se plaît souvent à le croire.

Les travaux en question ont été menés sur 1200 ados britanniques. Les chercheurs ont mesuré la consommation d'alcool et de tabac des participants à l'âge de 13, 15 et 17 ans, et l'ont comparée à leur rigidité artérielle (marqueur d'un risque accru de maladie cardiovasculaire et de crise cardiaque). Résultat: les artères des jeunes buveurs et fumeurs commencent à se raidir dès l'âge de 17 ans.

Les ados qui ont déjà fumé plus de 100 cigarettes ont des artères environ 4% plus rigides que les non-fumeurs. Selon les auteurs de l'étude, «c’est pourtant un tabagisme beaucoup moins élevé que celui de l'adulte, chez qui l'unité de mesure est le paquet-année, c'est-à-dire environ 20 cigarettes par jour par an. Mais même avec une exposition aussi légère, nous avons pu détecter des effets néfastes sur la rigidité artérielle».

Quant à ceux qui pratiquent le binge drinking, ils ont des artères environ 5% plus raides que les buveurs légers ou les non-buveurs. Chez les jeunes qui sont à la fois des gros fumeurs et des gros buveurs, les artères sont 11% plus raides que chez leurs camarades qui ne fument et ne boivent pas, rapporte le Figaro.

Toutefois, ces effets néfastes ne sont pas irréversibles. L'étude démontre que les jeunes qui ont arrêté de fumer et de boire au cours de leur adolescence ne présentent pas de modifications de leurs artères.

A noter qu'en Grande-Bretagne, un adolescent sur cinq fume et près d'un sur trois consomme de l'alcool deux fois par semaine ou plus. En comparaison, dans notre pays, 9,8% des garçons de 15 ans et 5,7% des filles du même âge consomment de l'alcool au moins une fois par semaine, selon Addiction Suisse. En 2002, cette proportion était de 32% pour les garçons et de 22% pour les filles. La consommation de tabac est elle aussi en baisse: 11,8% des garçons de 15 ans et 9% des filles du même âge fument au moins une fois par semaine.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère