00021525850
Getty

Après les dreadlocks, Zendaya assume les tresses

par Emmanuel Coissy

13 JANVIER 2020

Life

La coiffure de la star a attiré l’attention dimanche soir aux Critics’ Choice Movie Awards. Avec son look, l'actrice fait passer un message contre la discrimination raciale.

Les longues box braids de Zendaya ne sont pas passées inaperçues hier soir à Santa Monica. La star, âgée de 23 ans, participait aux Critics’ Choice Movie Awards. Cette coiffure est étroitement liée à la culture afro-américaine et plus largement aux Noires à travers le monde. Aux États-Unis, il est très rare de voir une célébrité arborer des tresses à une soirée de gala. Les personnalités oscillent généralement entre le lissage et la perruque. Avec son look, l'actrice adresse au monde un message positif.

00021524501
Getty

En 2015, Zendaya avaient des dreadlocks aux Oscars. À l’époque, une présentatrice de la chaîne E! News avait publiquement déclaré que cela était intolérable: «Ça sent le patchouli… ou la weed.» La comédienne avait répliqué: «Il y a déjà suffisamment de haine à l’encontre des Afro-Américains sans qu’en plus des ignorants viennent juger leurs cheveux. En portant des dreadlocks, j'ai voulu rappeler que nos cheveux sont très bien ainsi. Pour moi, les dreads sont un symbole de force et de beauté comme la crinière d’un lion.»

063 464193290
Getty

La star a été insultée parce qu'elle arborait des dreadlocks aux Oscars en 2015.

S’attaquer à la coupe afro, aux tresses ou aux dreadlocks est une forme sournoise de discrimination raciale. Plusieurs affaires de ce type ont éclatées outre-Atlantique au cours des dernières années. L’été passé, l’État de Californie a promulgué une loi (lire notre article) pour punir les auteurs de ces actes racistes.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère