SAINT LAURENT BETTY CATROUX 01 LR
Steven Meisel

Androgyne, asexué… le double d’Yves Saint Laurent s’expose à Paris

par Emmanuel Coissy

6 MARS 2020

Fashion

Le vestiaire de Betty Catroux, muse et amie du grand couturier français, fait l’objet d’une exposition. Son allure singulière inspire aussi les créateurs d’aujourd’hui.

Un carré peroxydé coiffe les mannequins chacun vêtu d'un smoking. Ils sont alignés dans une salle en noir et blanc. Elle fait écho, en quelque sorte, à une existence qui a brillé la nuit, entre la fête et la défonce, et le jour, des défilés de haute couture aux studios photo. Betty Catroux est d’hier et d’aujourd’hui. Immuable.

Celle qui a été la muse d’Yves Saint Laurent (1936 - 2008) durant plus de 30 ans n’a pas changé. Longiligne, androgyne, impeccable. À 75 ans, elle est toujours une icône, l'éternelle mondaine parisienne à laquelle le Musée Yves Saint Laurent Paris consacre une exposition qui a débuté cette semaine (à voir jusqu’au 11 octobre). Elle a donné à l’institution la plupart des pièces que le grand couturier, son indéfectible ami, lui avait offert.

IMG 0371
Getty

Betty Catroux (à g.), Yves Saint Laurent et Loulou de la Falaise en 1969 à Londres.

IMG 9974
Emmanuel Coissy

Leur histoire a démarré sur un coup de foudre en 1967 au New Jimmy’s, une boîte où Régine accueillait le tout-Paris. Le créateur est fasciné par cette créature qu’il perçoit comme son double féminin.

Elle l’explique dans un entretien filmé et projeté au musée: «J’étais androgyne, asexuée, c’est une chose qui le touchait, c’est sûr, mais notre ressemblance n’était pas seulement physique. On se ressemblait aussi moralement, mentalement, ce qui est assez incroyable.»

Le couturier star lui propose de défiler pour lui. L'inconnue lui rit au nez. Il est fasciné par l’indomptable: «Il a pris mon téléphone et ne m’a plus jamais quittée.»

IMG 9970
Emmanuel Coissy

Le scénographie de l’exposition est un écrin noir d’où jaillissent des silhouettes en saharienne, en smoking, en veste de cuir, en combinaison. Un style rock.

«J’ai toujours été captivée par ce qui est masculin. J’ai toujours porté des jeans.» C’est la raison pour laquelle Betty Catroux fait aussi rêver des stylistes contemporains. Tom Ford et Anthony Vaccarello, respectivement ancien et actuel directeurs artistiques de Saint Laurent, lui ont rendu hommage dans leurs collections. Vaccarello est d’ailleurs commissaire invité de l’exposition.

«Betty Catroux - Yves Saint Laurent: féminin singulier»

Musée Yves Saint Laurent

5 avenue Marceau, Paris

IMG 9973
Emmanuel Coissy
On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère