Anais carron 1

Anaïs, s'il te plaît, écris-nous un poème...

par Emmanuel Coissy

1 DÉCEMBRE 2019

Culture

Pour entrer dans le mois de décembre, nous avons commandé un texte inédit à Anaïs Carron. La poétesse valaisanne a aimablement accepté. Nous le reproduisons ici.

«Merci d'avoir pensé à moi. Je participe avec plaisir.» L'enthousiame d'Anaïs Carron fait plaisir. Nous l'avons sollicitée sur Facebook, un jour de novembre, pour qu'elle nous écrive un poème. Un poème rien que pour nous. Elle nous a répondu dans la minute qui a suivi.

Anaïs est Valaisanne. Elle a fait des études de Lettres à Lausanne et réside à Morges. La poétesse a publié un recueil en 2017, «La griffe» (Éd. Torticolis et frères).

Décembre

La neige a sué son eau sur l’asphalte. Sur l’herbe elle a résisté en petits paquets. Dans le jardin pommelé de mottes blanches, les souvenirs d’épaisses neiges semblent mentir.

L’hiver s’invite à la fenêtre. L’air siffle dans les interstices. Il se blottit dans les plis du rideau. S’enroule dans les vapeurs d’alcool et la buée des peaux.

Le salon flambe. Des flammes qui chancellent, noyées dans leur sève.

L’arbre a été sorti de son écrin mité. Il penche, minable, alourdi par les cloches et les pives. Les anges grimacent au bout des branches disloquées. Ils se balancent, pendus à des fils amaigris.

Les minuscules lampions projettent sur la crèche leurs lueurs acides. Des taches qui font danser les rois de pâte à sel et ravissent le marmot.

J’amène à ma bouche une eau trouble. Elle échauffe mes lèvres et abîme ma gorge. Le corps habillé d’un duvet, serti dans les coussins, j’entame la veillée.

Anaïs Carron participera à la prochaine édition du festival Cellules poétiques à Martigny (VS) du 1er au 8 avril 2020. Une exposition en collaboration avec l'artiste Christel Voeffray fera cohabiter dessin et poésie.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère