61846 1
Alexandre Haefeli

«Ado, la mode m'a aidée à trouver mon identité»

par Marie-Adèle Copin

5 JUIN 2018

Portrait

Nous avons arrêté des filles et des garçons dans les rues de Suisse romande parce qu'on les trouvait stylés. Rencontre avec Salomé à Genève.

  • Tu veux faire quoi plus tard? J’aimerais travailler dans la mode. Je suis actuellement en première année de bachelor à la HEAD (haute école d’art et de design). Mais je m’intéresse plus au design qu’au prêt-à-porter. Au début, j’étais impressionnée par les grands couturiers comme Karl Lagerfeld ou Jean-Paul Gaultier. Ils ont un talent fou, on ne peut pas leur enlever. Mais ce qui m’attire, c’est le rapport du vêtement à l’art.
  • Pourquoi t’intéresses-tu à la mode? C’est quelque chose qui m’attire depuis mon enfance. Pour moi, c’est un moyen de m’exprimer. À travers la mode, j’ai cherché à me trouver une identité quand j’étais adolescente. Elle s’est traduite par une certaine marginalité, comme le fait que j’ai la tête rasée.
  • Que penses-tu de la mode Plus Size? Même s’il y a beaucoup de marketing derrière les vêtements Plus Size, ça permet d’en parler et de sortir de l’archétype du mannequin comme on le connaît aujourd’hui, c’est-à-dire mince. On voit de plus en plus de collections destinées aux rondes mais je ne pense pas que les designers actuels vont véritablement bouger les lignes. C’est à nous, la nouvelle génération, les créateurs de demain, de changer les choses.
On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère