063 1153582463
AFP

À quelques jours de la Saint-Valentin, Anna Wintour raconte son pire rencard

par Marie-Adèle Copin

12 FÉVRIER 2020

Entertainment

Dans un épisode de la série de vidéos «Go Ask Anna», la rédactrice en chef de «Vogue» revient sur le plus gros vent de sa vie.

Sa réputation de femme glaciale et un poil aigrie dépeinte dans le «Le Diable s’habille en Prada» date peut-être de son premier râteau. Dans un nouvel épisode de «Go Ask Anna» posté sur la page YouTube de «Vogue», Anna Wintour raconte le pire rencard de sa vie.

C’est le top model Kendall Jenner qui a posé la question: «Quel a été ton meilleur et ton pire date?» La Britanico-Américaine de 70 ans détaille ses meilleurs rendez-vous: théâtre avec sa fille, tennis avec son fils. Mais ce qui nous intéresse ici, c'est le pire.

Pour ça, il faut remonter le temps. «Dans les années 1970, j’étais très intéressée par un jeune homme qui était écrivain. C'était un militant. Il se faisait toujours arrêté, emprisonner et il avait mauvaise presse. Mon père qui était rédacteur en chef d’un journal et qui n’a jamais manifesté d’intérêt pour mes petits amis, m’a demandé s’il pouvait le rencontrer», raconte la journaliste.

Après un dîner où l'ambiance était tendue, le père d’Anna a fait une proposition à son petit ami. «Il lui a dit: «Je sais que tu t’intéresses à la politique. Aimerais-tu aller aux États-Unis et couvrir les prochaines élections», se souvient-elle. Anna poursuit: «Et bien sûr, il a été stupéfait et a immédiatement dit oui, puis il est parti le lendemain. Je ne l’ai plus jamais revu! Mon père était rusé.»

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère