Dscf7075 A43B659D
Mike Wolf

A l'assaut des Alpes

par Emmanuel Coissy

17 SEPTEMBRE 2017

Life

De l’Oberland bernois aux sommets valaisans, la nature offre un spectacle saisissant. Emmanuel et Mike ont arpenté les cantons suisses à pied et en hélicoptère pour vivre le grand frisson.

Le train quitte l’arc lémanique et file à travers les montagnes. J’ai l’impression de voyager à bord de l’Orient-Express. Par chance, nous sommes montés dans le convoi Belle Epoque de la Compagnie du chemin de fer Montreux – Oberland bernois, qui a été remis en service en juin dernier. Sans payer de supplément, nous profitons des sièges en velours et du décor en bois réalisés il y a plus d’un siècle. On voyage à travers le temps.

06092017 Dscf6372 B1Ffd010
Mike Wolf

De Montreux (VD) à Gstaad (BE), nous voyageons à bord d'un authentique train Belle Epoque.

Le photographe lausannois Mike Wolf et moi-même partons à l’assaut des Alpes. Et comme camp de base, nous avons choisi… Gstaad! Je sens que tu viens de t’étrangler. Oui, oui, je sais. La station est surtout connue pour être un rendez-vous de la jet-set. C’est oublier que le village, traversé par la Sarine, est entouré de coins sauvages. A commencer par là où la rivière prend en partie sa source: la cascade du Geltenbach.

Dscf6507 9Fc0Bedf
Mike Wolf

Il faut grimper à travers les bois pour accéder à la cascade du Geltenbach.

On prend le car postal jusqu’au lac de Lauenen, une superbe zone protégée d'où émergent des joncs. Puis on marche pendant une heure à travers la forêt en suivant une pente raide, accolée au ruisseau. Son cours est accidenté, les tourbillons sont impressionnants. Nous arrivons sur une plaine (2002 m.) face à la chute d’eau, dans un grand calme à peine troublé par les cloches des ruminantes. Nous sommes seuls.

Dscf6627 Ec4Eadd9
Mike Wolf

Nous suivons le cours du ruisseau jalonné par les chutes et les tourbillons.

Le coucher du soleil accompagne notre retour. Nous interrompons notre marche pour observer un rayon qui éclaire un flanc rocheux. Juste au-dessous de cette manifestation divine, nous apercevons un chalet duquel s’échappe une voix. Une femme yodle «Là-haut sur la montagne». Nous croyons presque à une hallucination.

Dscf6664 9D919C52
Mike Wolf

Un moment de grâce peu avant le crépuscule.

Cette nuit, nous dormirons au Gstaad Palace. L’hôtel mythique propose une nouvelle attraction, «Lunch by helicopter» que nous voulons absolument tester le lendemain. Après le dîner, nous allons boire un dernier verre au bar puis filons au lit.

Dscf6673 5C5316Fb
Mike Wolf

Nous buvons un dernier verre au bar du Gstaad Palace avant d'aller au lit.

Aujourd’hui est un grand jour. A 10h30, nous arrivons à l’aérodrome de Saanen, le village au-dessous de Gstaad. L’appareil est affrété par Air-Glaciers. Notre Pilote, Thomas, s’active aux derniers préparatifs. Nous sommes très excités: pour Mike, ce sera son premier vol en hélico. L'itinéraire est simple: nous irons en Valais pour tourner autour du Cervin.

Dscf6857 Ca0E2789
Mike Wolf

Les paysages tourmentés défilent sous nos yeux, entre l'Oberland bernois et le Valais.

Dscf7114 B790E38A
Mike Wolf

On aperçoit Zermatt (VS) au fond de la vallée.

J'admire la fluidité d’un hélicoptère. Contrairement à l’avion, on peut faire du surplace et approcher les cimes à quelques mètres seulement. Cette proximité est impressionnante. En particulier quand nous survolons des glaciers. Ces paysages lunaires ne s’observent que depuis le ciel. Nous prenons conscience de notre chance. Quelques minutes après le décollage, nous quittons les brumes bernoises pour jouir du soleil valaisan. Nous sommes déjà à Sion. La vallée du Rhône et le val d'Anniviers s'étendent à perte de vue.

Dscf7089 7D47A8Ff
Mike Wolf

Le Cervin est en vue.

Le Cervin se dresse face à nous. Quelle splendeur! Bien sûr, je l’ai vu mille fois en photo et observé depuis Zermatt mais là c’est totalement différent. Nous sommes à quelques mètres de sa pointe. J’ai l’impression de pouvoir le toucher. Les alpinistes encordés sur sa face du côté suisse ressemblent à des fourmis.

Dscf7170 9748E6F9
Mike Wolf

Escale apéritive sur l'Alphubeljoch (3780 m.), à Saas-Fee (VS).

L’hélico se pose sur un glacier, l'Alphubeljoch (3780 m.) face auquel nous voyons le Cervin au loin. Le ciel est totalement dégagé. Le soir, en me regardant dans un miroir, je comprendrai pourquoi j’aurais dû mettre de la crème solaire. Qu’importe! La vue à 360° est spectaculaire. Encore plus beau: l’hôtel nous a réservé une surprise. Un panier à pique-nique était rangé à l’arrière de l’appareil. Le chef a préparé des mignardises que nous arrosons au champagne. Dans un tel cadre, c’est unique.

Dscf7340 B105D05A 1
Mike Wolf

Le lac et le barrage de Moiry, au-dessus de Grimentz (VS).

Dscf7420 41734A16
Mike Wolf

Le refuge sur le glacier des Diablerets (VD) où nous mangeons à midi.

Nous rembarquons. Nous faisons le chemin inverse en direction de Berne. Aidé par le champagne, je me laisse porter par l’allégresse à mesure que les splendeurs de la nature défile sous nos pieds. Je suis aussi fasciné par la rapidité avec laquelle nous dévorons les kilomètres. Ce qui, à terre, nous prendrait des heures est balayé en quelques instants dans le ciel. En 20 minutes, nous atteignons le glacier des Diablerets (VD). Une table a été réservée au refuge l'Espace. Nous mangeons sur la terrasse entre éclaircies et nuages. Au menu, des plats alpins. Simples et exquis.

Dscf7488 47E7436F
Mike Wolf

Les randonneurs évoluent sur le glacier des Diablerets (VD).

La Quille du Diable (2900 m.) domine le restaurant. En contrebas, on voit par intermittence Derborence (VS) et son lac. Avant de nous envoler, nous finissons notre café. La crème est servie dans des petits récipients en chocolat. J’en avale deux après avoir vidé leur contenu. Nous montons à bord de l’hélicoptère. Le trajet qu’il nous reste est très court. Nous arrivons à Gstaad, nez-à-nez avec les tourelles du Palace. L’excursion a été sensationnelle. Je ne l’oublierai jamais.

Dscf7542 5Ebb12B1
Mike Wolf

Nous arrivons à Gstaad. Le Palace (au centre) nous attend.

On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère