P954m951641
Plainpicture

7 choses à savoir sur le vaccin contre les tiques

par Gina Buhl

25 FÉVRIER 2019

Health

L’Office fédéral de la santé publique est formel: c’est le moment idéal pour se faire vacciner contre la méningo-encéphalite à tiques (FSME). Voici 7 choses à savoir.

Tout le monde a certainement déjà entendu parler de l’encéphalite à tiques (FSME), de la maladie de Lyme ou de la méningite. Généralement, c’est lorsque l’été arrive et que les tiques sont de sortie qu'ils hantent nos esprits. Mais de quoi s'agit-il vraiment?

L'encépha quoi?

L'encéphalite à tiques est une maladie infectieuse transmise par un virus dont les tiques ne sont porteuses que dans régions spécifiques de la Suisse. Dans la plupart des cas, c’est suite à une morsure que l’on est infecté. En Suisse, les tiques sont vectrices de divers agents pathogènes, dont les deux principaux sont la bactérie Borrelia burgdorferi, responsable de la borréliose de Lyme, et un virus à l’origine de la méningo-encéphalite verno-estivale (également appelée encéphalite à tiques ou FSME).

Après avoir été mordu, environ une personne sur trois développe des signes de maladie comme une raideur de la nuque, des maux de tête violents, de la photophobie, des vertiges, des problèmes de concentration ou encore des troubles de la parole et de la marche. Certaines des personnes touchées contractent alors une méningite qui peut être fatale si elle n'est pas traitée (chez 1% des personnes). Le principal problème: il n’existe pas de médicament pour soigner la méningite. Une des solutions serait donc de se faire vacciner contre la méningo-encéphalite à tiques.

Bien sûr, il te faut décider par toi-même si une vaccination te convient ou non. Voici sept choses à savoir sur ce vaccin.

  • Les zones à risque
    L'Office fédéral de la santé publique recommande la vaccination des adultes et des enfants de plus de six ans vivant dans une zone à risque. En principe, la vaccination est recommandée à toutes les personnes qui passent beaucoup de temps à l’extérieur en été. Voici une carte qui t’indique si tu te trouves dans une zone à risques.
  • Le moment idéal c’est maintenant
    Comme son nom l'indique «la méningo-encéphalite estivale» survient surtout en été. Ou plus précisément, en début d’été. Mais cela ne signifie pas que tu es intouchable lorsque la période estivale touche à sa fin. Comme le processus de vaccination prend plusieurs mois, le moment idéal pour le vaccin, c’est maintenant. Bien sûr, tu peux aussi te faire vacciner plus tard.
  • Vaccination en 3 injections
    Pour être correctement immunisé, trois injections sont nécessaires. Les deux premières vaccinations offrent une protection partielle et sont effectuées à des intervalles de un à trois mois. Selon l'Office fédéral de la santé publique, la troisième vaccination assure une protection à long terme de 95% ou plus. Ce dernier a lieu 5 ou 9 mois après la seconde dose.
  • Vaccin longue durée
    Trois vaccinations à prévoir, ce n’est pas rien. Mais après ça, tu seras protégée pendant au moins 10 ans.
  • Rendez-vous chez le doc ou dans une pharmacie
    Tu peux te faire vacciner chez ton médecin de famille ou chez un pharmacien habilité. Voici la liste des pharmacies où te rendre.
  • Les risques et les effets secondaires
    Dans la plupart des cas, le vaccin n'a que peu ou pas d'effets secondaires. Environ un tiers des personnes vaccinées rapportent une rougeur, un gonflement et/ou des douleurs au niveau du site d’injection. Les maux de tête, la fatigue, les nausées, les douleurs musculaires et articulaires peuvent également survenir. Les réactions allergiques sont très rares (1 à 2 cas pour 1 million de doses) tout comme les complications neurologiques graves (1 cas sur 70 000 et 1 cas pour 1 million de doses).
  • Pris en charge par l’assurance
    Les coûts sont généralement couverts par l'assurance de base et diffèrent en fonction du médecin et de la pharmacie. Le service (enregistrement dans le certificat de vaccination, par exemple) coûte environ 20 fr., et le vaccin environ 50 fr. Le prix total de la vaccination s’élève à un peu plus de 200 fr.

Te ferais-tu vacciner contre la méningo-encéphalite à tiques.

2265 Votes
  • Oui, je pense que c'est nécessaire. 44%
  • J'y pense, mais je ne suis pas vraiment sûre. 42%
  • Non, je suis totalement contre. 13%
On te suggère aussi...
As-tu aimé cet article?
  • :(
  • J'adore! no Data :(
  • Hahaha! no Data :(
  • Wouah! no Data :(
  • Triste no Data :(
  • En colère no Data :(
  • J'adore!
  • Hahaha!
  • Wouah!
  • Triste
  • En colère