I Stock 468120016

Végétarienne, mais dans la tradition

Paid Post

6 DÉCEMBRE 2019

Food & Home

La Shepherd’s Pie est un des plats les plus connus de la cuisine britannique. En principe farcie à l’agneau ou au boeuf, on la décline aussi en version sans viande.

C’est au XVIIIe siècle qu’on retrouve les mentions les plus anciennes de ce qu’on appelle aujourd’hui la Shepherd’s Pie, ou tarte du berger. A une époque où la pomme de terre était cultivée en masse, et que même les couches les plus pauvres de la population pouvaient s’en payer, ce plat s’est établi comme un des plus répandus de Grande-Bretagne et d’Irlande.

Ce mets campagnard traditionnel se compose en principe de viande d’agneau ou des restes du rôti du dimanche (variante qu’on connaît aussi sous le nom de Cottage Pie), bien cachés sous une généreuse couche de purée de pomme de terre. Le tout est ensuite passé au four jusqu’à obtenir une belle couleur dorée.

D’un plat de pauvres, ce mets est devenu au fil du temps une spécialité culinaire très appréciée, qui se décline en multiples versions à travers le monde. La variante végétarienne de la Shepherd’s Pie, qu’on surnomme parfois Shepherdess’ Pie (tarte de la bergère), est d’ailleurs de plus en plus populaire.

A la place de la viande d’agneau ou de boeuf, on retrouvera des haricots, des champignons, des lentilles ou tout autre produit d’origine végétale, si possible riche en protéines. Aucune limite à la créativité, si ce n’est que ça doit être bon! D’ailleurs, avec un peu de fromage gratiné au dessus, c’est encore meilleur!

Suesskartoffel Shepards Pie

Paid Post

Les Paid Posts sont rédigés par nos clients ou par le Commercial Publishing sur mandat. Ils ne font pas partie de l'offre rédactionnelle.