13546 3 2 1200 800

Le mélange parfait

Paid Post

18 OCTOBRE 2019

Food & Home

Simple mais efficace. La sauce à salade italienne marie l’acidité avec l’amertume de l’huile d’olive.

Faut-il partir en Italie pour profiter de sa dolce vita? Pas forcément. On peut déjà vivre l’«italianité» dans sa cuisine rapidement, grâce à une délicieuse salade accompagnée de sauce italienne.

D’habitude, les Italiens déposent de l’«aceto» (du vinaigre, le plus souvent rouge), de l’huile d’olive, du sel et du poivre sur la table. Chacun assaisonne ensuite sa salade comme il le souhaite. En réalité, la sauce italienne toute prête vient des Etats-Unis. On y trouve toutefois les mêmes ingrédients que dans la version «do it yourself».

Tu peux, bien entendu, customiser ta sauce à salade à ta manière et selon les goûts. Par exemple avec des herbes aromatiques fraîches, des épices, de l’oignon haché ou de l’ail. Un conseil: mélange d’abord le sel et les épices avec le vinaigre ou du jus d’agrumes. Ils déploient ainsi tous leurs arômes.

La sauce italienne, c’est donc deux notes principales: l’acide et l’amer. L’acidité est donnée par le vinaigre ou le jus d’agrumes. Elle permet de relever le goût des ingrédients et apporte une touche piquante. L’amertume vient de l’huile d’olive. Cette dernière donne du goût et aide le corps à emmagasiner les vitamines.

Le bon ratio vinaigre/huile est le suivant: pour une unité de vinaigre, tu en ajoutes deux d’huile. Si, à la place de l’«aceto», tu préfères utiliser du jus d’agrumes, mieux vaut revoir le dosage. Le citron, par exemple, est bien plus acide que le vinaigre.

Le mieux, c’est de préparer ta sauce juste avant de la servir. Car si l’huile et le vinaigre se mélangent bien au début, ils se séparent par la suite.

14182 3 2 1560 1040

Paid Post

Les Paid Posts sont rédigés par nos clients ou par le Commercial Publishing sur mandat. Ils ne font pas partie de l'offre rédactionnelle.