Large 13643

Epice ton lassi!

Paid Post

14 JUIN 2019

Food & Home

Les épices rendent les lassis inoubliables. Cardamome, curucuma, vanille, poivre, piment: rien n’est interdit.

Le yoghourt, ça rafraîchit. Et il se boit aussi bien qu’il se mange. Après un repas bien épicé, rien de tel qu’un un lassi. Il s’agit d’une boisson à base de yoghourt, originaire d’Inde. Mais on en trouve des variantes en Asie et en Europe de l’est, comme l’aryan, en Turquie.

La base du lassi, c’est le yoghourt nature, mélangé avec de l’eau et du sel ou avec du jus de fruits. Parmi les classiques, citons le lassi à la mangue ou au concombre. Ce dernier est préparé en deux temps, trois mouvements: pour deux verres, il te faut un bocal de yoghourt nature, un peu d’eau, un concombre râpé et un mixer. A toi de choisir à quel point tu souhaites diluer le concombre dans l’eau, avant de le réduire en purée. Pour rendre ton lassi encore plus rafraîchissant, tu peux rajouter quelques glaçons. Et pour les végétariens ou véganes, il est possible de remplacer le yoghourt au lait de vache avec des variantes à la coco ou aux amandes. C’est tout aussi bon.

Mais ce qui rend le lassi vraiment délicieux, ce sont les épices. Tu peux les ajouter avant de mixer ou à la fin, c’est comme tu veux. La version traditionnelle se fait avec de la cardamome pilée ou du curcuma. En Inde, on met aussi parfois du poivre, du safran ou du piment. Tu peux toutefois évidemment assaisonner ton lassi selon tes goûts: par exemple avec de la coriandre ou de la vanille. La menthe fraîche est aussi une excellente option. Bref, il faut laisser ta créativité s’exprimer.

Le lassi passe particulièrement bien les jours de grande chaleur. En Inde, c’est d’ailleurs aussi un plat à part entière. Ton lassi peut donc être une boisson à consommer à la fin d’un repas ou devenir le repas lui-même.

Rezeptbild Lassi