Header_gr

Des mets délicieux venus des Grisons

Paid Post

1 MARS 2019

Food & Home

Les spécialités de ce canton montagnard sont la quintessence de la Comfort Food. Et elles profitent que la cuisine régionale soit tendance pour sortir du bois.

La cuisine des Grisons, c’est avant tout l’art de transformer des produits simples en plats d’exception. Pour préparer des «Maluns», par exemple, il suffit de mélanger des pommes de terre râpées la veille avec de la farine et de les faire rôtir dans du beurre, jusqu’à obtenir une belle couleur dorée. Accompagnées de compote de pommes et de fromage d’alpage, c’est un véritable délice! Parmi les classiques, on trouve aussi les «Capuns», des feuilles de blettes farcies à la pâte à spätzlis, garnies de viande des Grisons, cuites au four dans du bouillon et du lait, les «Pizokel», une sorte de spätzlis, et la soupe à l’orge, aussi servie avec de la viande séchée. Dans la Pushlav, une vallée du sud du canton, l’influence du nord de l’Italie est très forte. Ainsi, au lieu des «Pizokel», on y déguste des «Pizzocheri», des nouilles à la farine de blé qu’on mange avec du chou, des patates et du fromage.

Bien que cette cuisine paysanne se compose surtout de pommes de terre, de céréales et de produits laitiers, on trouve aussi de nombreuses spécialités de viande. Citons le «Prättigauer Chnödli» , des boulettes de viande, ou le «Beckibraten», de l’épaule d’agneau cuite dans du vin blanc accompagnée de chou .

De quoi donner envie d’organiser un petit-week end en Suisse orientale.

Rezept_capuns

Recette: Capuns

Paid Post

Les Paid Posts sont rédigés par nos clients ou par le Commercial Publishing sur mandat. Ils ne font pas partie de l'offre rédactionnelle.