«Le rouge à lèvres n'a pas de taille»

Revlon a choisi Ashley Graham pour devenir son nouveau visage. La jolie brune devient l’un des premiers mannequins Plus-Size à décrocher un contrat avec une marque de cosmétiques.

Par Valentina San Martin

«Le rouge à lèvres n'a pas de taille»
Image: Instagram theashleygraham Le modèle souhaiterait que le milieu de la beauté accepte les femmes rondes autant que dans la mode.
26 Janvier '18
retour +21 -7
26 Janvier '18
retour +21 -7

C’est la bouche entrouverte et le regard pétillant qu’Ashley Graham a annoncé sa collaboration avec Revlon à l'occasion de la campagne «Live Boldly», mercredi sur Instagram. Après s’être fait une place de choix dans le mouvement body positive, quelques couvertures de magazines, sans oublier le lancement de sa collection de costumes de bain, à 30 ans, elle s’offre une nouvelle victoire: première femme ronde de sa génération à signer avec une marque de beauté.

«Les filles aux formes généreuses ne sont généralement pas admises dans le milieu du maquillage», a-t-elle déclaré au quotidien «Women's Wear Daily». Ce qui m'arrive est donc complètement révolutionnaire, parce que dans ma génération de modèles, ce n'est encore jamais arrivé. J’ai l’impression d’être sur une autre planète, je suis si émue».

C’est notamment aux côtés de modèles comme l’atypique Adwoa Aboah, la beauté afro Imaan Hammam ou encore Raquel Zimmermann, qu’Ashley s’allie avec la marque américaine. Autant de femmes qui apportent un vent nouveau à l'univers make-up. Selon elle, «le rouge à lèvres n'a pas de taille. Il est encourageant de voir un label aussi emblématique que Revlon se diversifie de la sorte - il est temps que plus de griffes emboîtent le pas».

De g. à dr.: Achok Majak, Raquel Zimmermann, Ashley Graham, Imaan Hammam, Adwoa Aboah et Rina Fukushi.

Image: Revlon

comments powered by Disqus

A lire aussi