Cellulite sur le red carpet

Le modèle Plus-Size Iskra Lawrence a dévoilé sa peau d'orange sur le tapis rouge des SAG Awards. Ce qui fait d'elle, notre héroïne du jour.

Par Marie-Adèle Copin

Cellulite sur le red carpet
Image: AFP Iskra Lawrence aurait pu gagner un prix pour son look osé.
24 Janvier '18
retour +49 -23
24 Janvier '18
retour +49 -23

Quelle audace! Iskra Lawrence n’est pas passée inaperçue lors des Screen Actors Guild Awards dimanche soir, à Los Angeles. La Britannique de 27 ans portait une robe très, très échancrée. Montrer une jambe façon Bella Hadid, est un standard des tapis rouges quand on est une célébrité. Mais pour le mannequin Plus-Size, c’était une manière d’aller à contre-courant de la norme. Iskra est une militante de la première heure pour le mouvement body positive.

Fière de ses formes, elle a partagé une photo sur son Instagram suivi par 3.9 millions de personnes et écrit ceci: «Cell-U-LIT up the red carpet last night». Traduction: «Cellulite sur le tapis rouge hier soir». Une déclaration d’amour à son corps et à ses formes. Sur Twitter, elle encourage les autres femmes à suivre sa démarche: «Si je peux le faire, tu peux le faire également.»

Cette robe asymétrique donnait plus qu’un aperçu de ses cuisses et de ses hanches. Ses fans ont été conquis: «Enfin une vraie femme sur le tapis rouge!», écrit l’une d’elles. «Tu es si incroyable, tu me fais me sentir si bien avec mes bourrelets et tout ce qui va avec», écrit une autre.

En ne cachant pas la cellulite de ses jambes, Iskra rappelle que les normes corporelles sont irréalistes dans l’industrie de la mode et que toutes les tailles comptent. Bravo Iskra!

comments powered by Disqus

A lire aussi