«Le bras de Kim a l’air bizarre»

Calvin Klein a dévoilé des photos de sa dernière campagne avec les sœurs Kardashian. Mais un cliché pose problème. On dirait qu'on a abusé de Photoshop.

Par Marie-Adèle Copin

«Le bras de Kim a l’air bizarre»
Image: Calvin Klein Kylie, qui normalement exhibe ses formes, a décidé de ne rien montrer.
23 Janvier '18
retour +26 -73
23 Janvier '18
retour +26 -73

C’est toutes ensemble que les sœurs Kardashian ont pris la pose. Sous l’objectif de Willy Vanderperre, elles présentent les dernières pièces de la collection Calvin Klein dans la campagne printemps 2018 «Our Family, #My Calvins», dévoilée lundi. Mais examinons de plus près l’un des clichés (ci-dessous). N’y aurait-il pas un problème avec une partie du corps de Kim? L’œil vif des Twittos, à qui rien n’échappe, a repéré un détail: «Le niveau d’utilisation de Photoshop dans cette campagne est une blague!». En effet, le bras gauche de la femme de Kanye «est bizarre».

On peut rester un long moment bloquée devant ce morceau de chair qui ressemble à une excroissance. Certains clament qu’il s’agit d’une ombre, nous, on y voit un complot de la marque pour nous prendre la tête toute la journée et nous obliger à ne parler que de ça autour de la machine à café.

Image: Calvin Klein

En plus d'affoler tout le monde avec le bras de Kim, la griffe américaine entretient le mystère autour de la grossesse (fake news ou pas?) de Kylie. Qui c’est qui s’est enroulée dans la couverture sans même partager? C’est elle. Rien ne laisse paraître qu’elle attende véritablement un bébé. Tandis que Khloé a confirmé être enceinte, les spéculations autour de la benjamine ne font que grandir. Une situation exaspérante pour toutes celles qui adorent les potins (je plaide coupable) et dont la soif de détails à ce sujet atteint son paroxysme ces derniers temps.

Dans la campagne, il est évident que Kylie utilise la même stratégie que sa soeur Khloé pour dissimuler son ventre, ou du moins, alimenter les rumeurs et nous rendre nous, fans de la première heure de «Keeping Up with the Kardashians», cinglées.

comments powered by Disqus

A lire aussi