Comment porter la basket dadcore

De Hailey Baldwin à Elsa Hosk, toutes les it-girls sont obsédées par la grosse sneaker. Décryptage d’une tendance incontournable de la saison.

Par Marie-Adèle Copin

Comment porter la basket dadcore
Image: Instagram hoskelsa Le mannequin Elsa Hosk à New York, en octobre dernier.
16 Janvier '18
retour +9 -29
16 Janvier '18
retour +9 -29

Quand le mannequin Signe Veiteberg marche sur le podium du défilé Vuitton en octobre 2017, un détail retient notre attention: les énormes baskets à ses pieds. La semelle semble à la fois fondre et déborder, et il est rare de voir un modèle marcher avec tant de légèreté. Nicolas Ghesquière, directeur artistique de la maison française, serait-il un génie? Oui c'est dingue, c'est gonflé, c'est tellement cool.

Dès lors, la grosse pompe à semelle orthopédique qu'on a balancé depuis belle lurette dans une fripe et qui un jour, a fait le bonheur d'une grand-mère atteinte d'une sciatique, refait surface contre toutes attentes.

Un autre créateur, plus provocateur cette fois-ci, a sorti sa version dadcore. Demna Gvasalia, le directeur artistique de Balenciaga a créé une paire de baskets massive qui donne l’impression d’être déjà usée, genre «j’ai volé les anciennes runnings de papa». Comme toutes les pièces que crée le styliste, la Triple S (collection automne/hiver 2017) est un best-seller. Nombreuses sont les it-girls qui s’affichent avec ce modèle.

#hypebaekicks: Weekend mood. Photo: @_ambergordon_

A post shared by HYPEBAE (@hypebae) on

Bien qu’ultra hype, le design massif de la chaussure dadcore peut faire peur. Le mieux, c’est donc de prendre exemple sur les mannequins et autres fashionistas.

Pour trouver le bon combo, on table sur des basiques. Elsa Hosk (image principale) associe ses baskets à un pantalon fluide noir taille haute et une veste en cuir cintrée. Hailey Baldwin la joue plus girly. Elle mise sur une tenue à mi-chemin entre un style sexy et décontracté: minijupe en jean (mais vraiment mini) et T-Shirt XXL. D’ailleurs, le jean, c’est peut-être le tissu qui se mixe le mieux avec la basket dadcore.

Ou alors, on ose le total look atlheisure avec jogging en coton serré aux chevilles. Le risque avec ce style, c’est d’avoir l’air de sortir de la salle de sport si on ne s’appelle pas Adrianne Ho (mannequin) ou Simi Haze (it-girl). Sur elles, c’est évidemment parfait. Sur nous, ça risque de faire négligé.

🍵

A post shared by Adrianne Ho (@adrianneho) on

Blues clues 🤸🏽‍♂️

A post shared by ⚡️Simi & Haze⚡️ (@simihaze) on

comments powered by Disqus

A lire aussi