«Cochon», «grosse», «moche»

Une vlogueuse beauté a écrit sur son visage les insultes qu’elle a encaissé en 2017 et les transforme en un tuto maquillage.

Par Marie-Adèle Copin

«Cochon», «grosse», «moche»
Image: Instagram nabela Nabela Noor maîtrise à la perfection l'art du contouring.
10 Janvier '18
retour +43 -18
10 Janvier '18
retour +43 -18

Ça commence comme un tuto classique. Nabela Noor se met face caméra, le visage encore vierge de maquillage. Mais au lieu d’appliquer le premier produit, elle écrit à l’aide de son fond de teint liquide, les mots «pig», «fat» et «ugly» («cochon», «grosse», «moche») sur son front et ses joues. Nabela est une vlogueuse beauté américaine suivie par 527'000 adeptes sur Instagram et plus de 440'460 abonnés sur YouTube. «Oui, je suis grosse» affirmait-t-elle dans une autre vidéo l’été dernier, mais elle ne supporte plus les remarques sur son poids et son physique dès qu’elle publie un tuto make-up. 

«On m’a appelée cochon, grosse, moche, monstre. On m’a dit que je ferais mieux de me tuer, étant donné mon apparence. J’ai reçu des milliers de messages comme ceux-là toute l’année et à certains moments, je les ai laissés me détruire», écrit-elle sur Instagram.

Dans cette vidéo postée le 31 décembre, Nabela essuie ses larmes avant de rayer les mots injurieux avec un fond de teint plus clair, pour finalement les transformer en un contouring. La jeune femme de 31 ans sait qu’elle ne peut pas échapper aux critiques sur son poids mais en faisant cela, elle encourage toutes les personnes dans la même situation qu'elle à rester fortes et adresse des mots d’encouragement: «Personne ne peut nous dire qui nous sommes. Nous sommes magnifiques. Nous sommes belles. Nous en valons la peine», poursuit-elle.

comments powered by Disqus

A lire aussi