Author

Le rendez-vous des crudivores

Bleu est un nouveau restaurant dédié aux tartares à Genève. Il promet de jeter un froid dans nos assiettes. Barbara est allée prendre la température.

Par Barbara Demont

Le rendez-vous des crudivores
Image: Barbara Demont Midi pile: l'heure de se mettre à table.
14 Décembre '17
retour +7 -5
14 Décembre '17
retour +7 -5

En scrollant mon feed Instagram, je suis tombée sur une photo qui m’a mis l’eau à la bouche. Quelques clics plus tard, me voilà sur le profil d’un nouveau restaurant baptisé Bleu à Carouge, et dédié à la rawfood.

Amatrice de bons petits plats et de nouvelles découvertes, je décide de m’y rendre en semaine avec mon acolyte Marie-Adèle pour tester leur menu cru rempli de promesses.

Image: Barbara Demont

En entrant, j’ai la sensation de me retrouver en bord de mer dans une ambiance maritime sans l’odeur du poisson mais avec celle de la friture. Etrange car le restaurant ne propose pourtant pas de frites au menu.

Me remettant gentiment d’une crève, un plat cru ne semble pas forcément opportun à ce moment-là mais la carte m’ouvre l’appétit et me donne clairement envie, tout comme à Marie-Adèle. Sans surprise, on opte toutes les deux pour un tartare.

On a jeté notre dévolu sur le tartare thaï et à l'italienne.

Image: Barbara Demont

Je pensais devoir réserver à tout prix pour obtenir une table pour le service de midi mais que nenni, nous serons finalement que trois attablés. Si Carouge est apprécié pour son côté villageois et ses ruelles animées en soirée, à l’heure du lunch, le quartier reste plutôt calme en comparaison à la frénésie du centre-ville de Genève.

Grâce à cela (ou pas), le service est impeccable tout comme notre repas. Petit pouce en haut pour la patate à la crème acidulée qui nous a comblé.

Image: Barbara Demont

Même si nous ne sommes pas nombreux ce jour-là, le lieu reste chaleureux et j’apprécie tout particulièrement les tons bleus des meubles qui sont en parfaite harmonie avec les murs en briques.

Nous payons l'addition, qui reste très correcte pour ce genre de cuisine (entre 25 et 26 CHF le plat principal) et nous renfilons nos gros manteaux d'hiver pour affronter le froid, le vrai.

Bleu

Rue Ancienne 23, Carouge

Table haute pour une ambiance "brasserie".

Image: Barbara Demont

Image: Barbara Demont

Image: Barbara Demont

comments powered by Disqus

A lire aussi