Tu veux un méga milkshake?

Black Tap est un fast-food qui ouvre aujourd’hui à Genève. En plus des burgers, l’enseigne new-yorkaise propose des desserts qui défient la gravité. Emmanuel les a goûtés.

Par Emmanuel Coissy

Tu veux un méga milkshake?
Image: Black Tap Le Cookie'n Cream Supreme fait un sort à l'Oreo.
06 Décembre '17
retour +17 -19
06 Décembre '17
retour +17 -19

Ma cuillère fourrage la tasse d’où écume la chantilly. Elle est contrariée par deux gigantesques brownies. J’extirpe les éléments solides et les dépose dans une assiette. Je m’en occuperai après avoir siroté le délice lacté. Chez Black Tap, boire un milkshake, ça se mérite: ce sont des tours... Que dis-je? Des gratte-ciel! Leurs mille décorations s’empilent les unes sur les autres.

Le fast-food new-yorkais (quatre restos à Manhattan) a désormais pignon sur rue à Genève. L’établissement a ouvert aujourd’hui. J’ai été invité à goûter ses spécialités, en avant-première.

Image: Emmanuel Coissy

L’arcade s’étend sur le rez et le sous-sol. Aux deux niveaux, un bar fait face à un grand mur tagué. Les haut-parleurs crachent du hip-hop. Les enfants et les teenagers vont adorer.

A la carte, on trouve des burgers, du poulet frit, des tacos, des salades et des cocktails. Mais, moi, je suis venu pour les milkshakes (de 15 à 19fr.). Ce sont, eux, les stars sur Instagram. Dès qu’ils pointent le bout de leur nez, les clients dégainent leur smartphone pour immortaliser ces bombes aussi colorées que caloriques.

Après le Brooklyn Blackout au chocolat, j’attaque le Cotton Candy: lait à la fraise, glaçage vanille, perles de chocolat pastel, lollipops, sucre candy, chantilly et barbe à papa. Ce truc est phénoménal. C’est une œuvre d’art à part entière.

Le Cotton Candy est garni avec de la barbe à papa.

Image: Black Tap

Le patron me demande si j’en veux encore un. Mes yeux disent oui, mon ventre m’implore d’arrêter le supplice. C’est à ce moment-là que débarque le Bam Bam Shake, tout auréolé de corn flakes fruités. Mes doigts s’amusent avec le biscuit au riz soufflé et la cerise confite qui trône au sommet. «Ce n’est pas bien de jouer avec la nourriture.» Mon ange gardien me sermonne. Celui-là même que j’aurais mieux fait d’écouter avant d’engloutir tant de douceurs.

Black Tap

Cours de Rive 6, Genève

Image: Emmanuel Coissy

La préparation du  Bam Bam Shake.

Image: Emmanuel Coissy

Image: Emmanuel Coissy

Image: Black Tap

Image: Emmanuel Coissy

Le Pizza Burger

Image: Black Tap

A lire aussi