Elles s'affalent comme des mecs

Après l’engouement médiatique pour le «manspreading», c’est au tour des filles de poser les jambes à 180 degrés. Sur Instagram, elles sont plusieurs à se tenir comme des hommes.

Par Valentina San Martin

Elles s'affalent comme des mecs
Image: Instagram emrata Emrata, toujours dans la hype.
27 Novembre '17
retour +17 -44
27 Novembre '17
retour +17 -44

Je ne pense pas m’avancer trop vite en affirmant qu’on s’est toutes retrouvées au moins une fois assise à côté d’un mec qui prenait toute la place en écartant allègrement ses cuisses. Au cas ou tu ne serais pas encore au courant, cette manie a un nom: le «manspreading». Un mix entre le mot «homme» et le verbe «s’étendre» en anglais. Que ce soit à l’arrêt de bus, dans le métro ou même entre potes dans un bar, cette situation tout à fait agaçante est universelle. Tellement universelle que les nanas aussi ont décidé de s’y mettre.

i'll remember you in the blue skies🤞🏼

A post shared by 🦋 (@bellahadid) on

Eh oui chère lectrices, tous les tops les plus en vogue s’affichent les jambes ouvertes sur Instagram. De Winnie Harlow à Emrata en passant par Gigi Hadid ou encore Elsa Hosk, elles ne jurent que par cette posture dite masculine. Et ce, sans modération aucune. Même nos blogueuses suisses ont adopté le trend.

Holla NYC 😎🎀

A post shared by elsa hosk (@hoskelsa) on

Que ce soit pour des campagnes de pub, dans l’avion, en voiture ou au café du coin, les filles s'affalent partout, tout le temps. Et on adore. Quant au mythe comme quoi une demoiselle ne peut se permettre de se tenir de la sorte sous peine d’avoir l’air vulgaire: aux oubliettes!

Bien au contraire, elles sont au top du style tout en étant confo. Donc à l’avenir, plus d'hésitation. Tu sauras comment te tenir dans le tram. Croiser les jambes et se faire toute petite, c'est has-been. On prend l'espace public d'assaut et on s'étale s'il vous plaît! 

A lire aussi