Adwoa n'est pas une potiche

Adwoa Aboah est le nouveau visage de Marc Jacobs Beauty. En marge du mannequinat, elle anime le site Gurlstalk, qui donne la parole aux filles, et apporte son aide à des enfants en Ouganda.

Par Emmanuel Coissy

Adwoa n'est pas une potiche
Image: Marc Jacobs Beauty La Britannique, âgée de 25 ans, est une féministe engagée. Elle donne des conférence pour exposer ses convictions.
07 Novembre '17
retour +9 -14
07 Novembre '17
retour +9 -14

Ses taches de rousseur ponctuent la beauté de ses traits. Adwoa Aboah, 25 ans, est le top avec qui tous les grands (Rihanna, Calvin Klein, Gucci, H&M, «Vogue») aiment travailler. La semaine dernière, Marc Jacobs Beauty a annoncé que la Britannique devenait son nouveau visage. Sur les réseaux sociaux, la marque et le mannequin ont diffusé les images d’un shooting réalisé par une star de la photo de mode, David Sims.

Making-of du shooting pour Marc Jacobs Beauty.

Image: Marc Jacobs Beauty

Cette nomination est une excellente chose. Certes Adwoa est belle, mais ce n’est pas tout. A côté de son activité dans le mannequinat, elle a fondé le site Gurlstalk, qui donne la parole aux filles. On y traite l’actualité et les questions de société (sexisme, harcèlement, etc.), on s’exprime sur la sexualité et on encourage la gent féminine à avoir foi en elle-même.

Adwoa donne des conférences au cours desquelles elle évoque ses positions féministes. Elle a notamment manifesté à Los Angeles dans le cadre de Free the Nipple. Son engagement est aussi humanitaire, en septembre, elle s’est rendue dans un camp de réfugiés en Ouganda, en tant qu’ambassadrice de l’ONG Save the Children. Cette fille n’est pas une potiche!

Dans un registre privé, la Britannique a raconté à la presse qu'elle était bipolaire et sujette à la dépression nerveuse. Elle a été alcoolique et accro à la kétamine (voir la vidéo ci-dessus) durant plusieurs années après avoir commencé à fumer des joints dès 14 ans, puis à snifer de la cocaïne. Elle s'est résolue à rompre avec l'addiction à la suite de plusieurs overdoses et d'une tentative de suicide survenue en 2013.

Originaire de Londres, Adwoa a grandi dans un milieu aisé et fréquenté des écoles privées. Elle est une amie d’enfance de Cara Delevingne, qu'elle considère comme sa sœur. Les deux partagent un tatouage représentant la moitié d’un cœur. Il y a quelques jours, on a appris que Cara devenait, elle aussi, l’égérie d'un fabricant de cosmétiques, Dior. Plus exactement, pour les soins antirides de la maison parisienne. Un choix des plus discutables, au vu de son âge: 25 ans!

Cara Delevingne, meilleure amie d'Adwoa, nouvelle ambassadrice des soins antirides Dior.

Image: Instagram caradelevingne

A lire aussi