Bikini détruit par l'eau

Un créateur de Los Angeles accuse Ashanti d'avoir bousillé un maillot de bain qu'il lui avait prêté pour une pub. La star du R'n'B dit ne pas être responsable de ce dégât.

Bikini détruit par l'eau
Image: Instagram ashanti Le modèle, crée par Aiden Euan, est orné de cristaux Swarovki.
30 Octobre '17
retour +32 -63
30 Octobre '17
retour +32 -63

Telle une naïade, la chanteuse de R’n’B sort de la piscine. Autour d’Ashanti, 37 ans, on festoie et on boit. A côté d’elle, P. Diddy chante les louanges de la vodka Cîroc. Nous sommes dans un clip publicitaire diffusé depuis deux semaines sur YouTube (voir la vidéo ci-dessous). La star arbore un bikini orné de 6000 strass Swarovski posés à la main durant 16 heures de travail. Valeur: 695 francs.

Son créateur s’appelle Aidan Euan, 25 ans, autoproclamé «roi du cristal». Le Mexicain, qui vit à Los Angeles, avait prêté l’habit. Il est furieux parce qu’il a été ravagé par l’eau et le fond de teint appliqué pour le tournage. Du coup, il a posté, sur Instagram, une photo de l’objet pour interpeller l’artiste: «J’ai tenté une approche professionnelle avec votre équipe, mais je n’ai toujours pas eu de réponse quant au remboursement des dégâts causés au bikini qui m’a été renvoyé. Ce n’est pas correct de faire languir une petite entreprise comme la mienne.»

Le styliste a posté cette image sur Instagram puis il l'a effacée.

Image: Instagram aidan.euan

Ce week-end, Ashanti a publié un communiqué, relayé par «Teen Vogue», dans lequel elle livre sa version des faits: «On ne nous a jamais dit que ce maillot craignait l’eau et le maquillage. Nous avons proposé au designer de le nettoyer avant de le lui réexpédier. Ce qu’il a refusé arguant qu’il avait un savon spécial pour le faire. Depuis, nous l’avons indemnisé. Il a donc le bikini et l’argent.»

A lire aussi