Ceci n'est pas la réalité

Deux modèles plus-size ont demandé à être retouchées sur cette photo. La raison: faire réaliser aux femmes que Photoshop est partout.

Par Marie-Adèle Copin

Ceci n'est pas la réalité
Image: Instagram dianasirokai/karizza La photographe Karizza se cache derrière ce travail de retouches.
23 Octobre '17
retour +31 -28
23 Octobre '17
retour +31 -28

Voici Diana Sirokai (à gauche) et Callie Thorpe. Ces deux jeunes femmes sont des blogueuses et modèles plus-size. Leur communauté sur Instagram s’élève à respectivement 501'000 et 157'000 abonnés. Récemment, elles ont posté une photo en noir et blanc sur leur profil respectif où elles apparaissent plus minces que jamais. Effectivement, les militantes body positive ont demandé à une photographe de les photoshoper. Résultat: Leurs fans sont devenus complètement fous.

Drôle d’idée me diras-tu! En fait, les deux blogueuses ont voulu faire passer un message important: «Nous vivons dans un monde si faux, il est temps de revenir à la réalité», écrit Diana (basée à New York), sur le réseau social. Derrière la photo retouchée, il y a les vraies Diana et Callie (ci-dessous).

Image: Instagram dianasirokai/karizza

«Nous voulons montrer aux autres femmes qu’il est normal d’avoir de la cellulite, des vergetures et un ventre pas forcément très tonique», explique Callie, la blogueuse britannique. Oui, il est important de rappeler qu’un logiciel de retouches n’est jamais bien loin d’une image léchée, sur les réseaux sociaux ou sur papier glacé. Ce satané Photoshop est plus omniprésent qu’on le pense. Diana et Callie prouvent une fois de plus qu’il ne faut pas se fier à toutes les images.

A lire aussi