Posées et tatouées

Pour le dernier numéro du magazine américain «Inked» spécialisé dans le tattoo, des femmes posent fièrement avec leurs tatouages post-mastectomie. Le résultat est aussi beau que touchant.

Par Valentina San Martin

Posées et tatouées
Image: Inked La plupart des femmes ont choisi des motifs floraux pour couvrir leurs poitrines
13 Octobre '17
retour +86 -25
13 Octobre '17
retour +86 -25

Le cancer du sein est le premier cancer le plus répandu chez le femmes: il fait environ 40 000 victimes par année. Et en plus de la fatigue physique, la maladie touche également le mental des personnes atteintes.

Pour son tirage d’octobre (mois dédié à la sensibilisation du cancer du sein), le magazine «Inked» a décidé de rendre un bel hommage aux survivantes.

Pour l’occasion, l’équipe éditoriale s’est associée avec Sophy Holland, une photographe new-yorkaise qui aime travailler sur des thématiques alliant corps et art. Surnommées «The Dazzling Dozen» (la douzaine éblouissante), elle sont douze à avoir posé devant l'objectif. 

Elles proviennent de milieux divers, sont jeunes ou moins jeunes, soit en fin de traitement ou en rémission. Leur point commun? Elles ont toutes décidé de se faire tatouer la poitrine. Une façon se réapproprier leurs corps et leur féminité.

«Ces femmes ont des cicatrices à la fois, physiques (bien que celles-ci soient maintenant couvertes de tatouages) et émotionnelles. Le fait qu’elles se mettent en scène devant l’objectif est une belle preuve de partage et d’espoir» explique Sophy au magazine.

En tout cas, on peut dire que ce tout premier numéro dédié à la lutte contre le cancer du sein a réussi son pari: Montrer des femmes qui, malgré la maladie, restent confiantes, belles et féminines.

A lire aussi