Délice à l’italienne

PerBacco est un restaurant qui a ouvert ses portes il y a quatre mois à Lausanne. On y savoure des pâtes 100% homemade. L'endroit a séduit Valentina.

Par Valentina San Martin

Délice à l’italienne
Image: Valentina San Martin PerBacco se trouve dans une petite ruelle tranquille proche du Rôtillon.
30 Septembre '17
retour +22 -32
30 Septembre '17
retour +22 -32

«Ici il faut payer pour prendre des photos» s’exclame le chef Andrea Molaschi d’un air rieur. On peut dire que l’accueil est digne du nom de l’établissement, une surprise: l’expression «PerBacco» qualifie l’étonnement, voire l’émerveillement.

Au cœur de la ville de Lausanne, ou dans l’ancien quartier des tanneurs, le restaurant est décoré de façon vintage avec un petit côté rock: on peut y admirer des vinyles accrochés au mur orangé et même une guitare posée dans un coin.

Image: Valentina San Martin

Le plaisir continue du côté des assiettes: focaccia à la coppa (8 fr.) et légumes marinés (8 fr.) pour l’apéritif. Pour le plat de résistance, tagliolini al pesto (24 fr.) et gnochhi beurre sauge (21 fr). Le tout fait maison et servi avec le sourire.

Image: Valentina San Martin

L’esprit gustatif de la patria italiana est bien là. Moi qui adore passer mes vacances chez mes fidèles amis italiens, je me régale. Seul minuscule hic: les quantités. Habituée aux plats plus que copieux, quitte à avoir la peau du ventre (et des fesses) plus que bien tendue en rentrant du sud, j’ai suis un peu restée sur ma faim. J’y ai tout de même découvert une délicieuse liqueur à la noisette (Vermentino Aragosta) en guise de digestif. Sans rancune donc.

PerBacco

Ruelle des Tanneurs, Lausanne

Image: Valentina San Martin

A lire aussi