Les 10 finalistes de notre casting mode

572 filles ont tenté leur chance à notre grand casting «New Face by Ronja Furrer», 10 sont arrivées jusqu’en finale. Voici notre sélection.

Par Marc-André Capeder

Les 10 finalistes de notre casting mode
Image: Raphaela Pichler / vêtements: H&M, H&M Studio Qui sera la grande gagnante? Réponse le 20 octobre.
29 Septembre '17
retour +12 -9
29 Septembre '17
retour +12 -9

Elles viennent de Genève, Sion, Winterthur ou Untersiggenthal dans le canton d'Argovie. Cinq de nos finalistes sont Alémaniques et les cinq autres sont romandes: ça peut sembler planifié, mais c'est une pure coïncidence. Elles sont gymnasiennes, ou encore apprenties. Le point commun? Elles ont toutes participé à notre grand casting parmi 562 autres concurrentes et font maintenant partie des finalistes de «New Face by Ronja Furrer».

Notre top 10

  • Meysun Milyaah Ahmed, 16, apprentie employée de commerce, Lyss, BE

    Image: Raphaela Pichler / vêtements: H&M, H&M Studio

    Meysun Milyaah Ahmed, 16, apprentie employée de commerce, Lyss, BE

    Est-ce que tu te tatouerais le front pour un million? Oui, bien sûr – et avec l'argent je le ferai enlever ensuite.
    Ton plus gros crush? A$AP Rocky. Je pourrais le marier direct.
    Quelle partie de ton corps voudrais-tu enfin accepter? Ma resting bitch face.

  • Mira Weisskopf, 14, collégienne, Oltingen, BL

    Image: Raphaela Pichler / vêtements: H&M, H&M Studio

    Mira Weisskopf, 14, collégienne, Oltingen, BL

    Niveau nourriture, un combo bizarre que tu adores? Du fromage avec du sucre – trop bon!
    Quel était ton jeu préféré quand tu étais enfant? Je mettais souvent les vêtement de mes parents et faisais des défilés.
    As-tu encore un doudou? Oui, un lion sans crinière. Je lui avais coupée quand j'étais petite. Il s'appelle Ina.

  • Pia Nagl, 14, gymnasienne, Genève, GE

    Image: Raphaela Pichler / vêtements: H&M, H&M Studio

    Pia Nagl, 14, gymnasienne, Genève, GE

    As-tu un petit guilty pleasure? J'adore me goinfrer de pizza.
    Ton plus beau souvenir? Lorsque je suis allée en Afrique du Sud avec ma famille et que nous avons fait un safari.
    Est-ce que tu as déjà été amoureuse d'une célébrité? Oui, de Zac Efron.

  • Vanessa David, 16, gymnasienne, Châtelaine, GE

    Image: Raphaela Pichler / vêtements: H&M, H&M Studio

    Vanessa David, 16, gymnasienne, Châtelaine, GE

    As-tu un talent caché? Je peux communiquer avec les chiens - vraiment!
    Qu'est-ce que tu portes toujours sur toi? Mon rouge à lèvres nude.
    Quel élément te correspond le mieux? Le feu – j'ai beaucoup de tempérament.

  • Agnes Pilloud, 18, gymnasienne, Lausanne, VD

    Image: Raphaela Pichler / vêtements: H&M, H&M Studio

    Agnes Pilloud, 18, gymnasienne, Lausanne, VD

    Si tu pouvais manger qu'un seul aliment jusqu'à la fin de tes jours, ce serait quoi? Le kebab, il y a tout dedans.
    Quelle princesse Disney prefères-tu? Mulan. Elle est féministe. Ca me parle.
    Une chose en particuliers que tu aimerais apprendre? Le russe.

  • Anja Blagojevic, 16, gymnasienne, Boussens, VD

    Image: Raphaela Pichler / vêtements: H&M, H&M Studio

    Anja Blagojevic, 16, gymnasienne, Boussens, VD

    Qu'est-ce que tu aimes chez toi? Mes jambes
    Pour quoi dépenses-tu généralement ton argent? Principalement pour les baskets.
    Trois choses que tu emmènerais avec toi sur une île déserte? Des allumettes, un couteau et mon lit.

  • Ariana Qehaja, 16, gymnasienne, Winterthur, ZH

    Image: Raphaela Pichler / vêtements: H&M, H&M Studio

    Ariana Qehaja, 16, gymnasienne, Winterthur, ZH

    Qu'est-ce que tu préférais manger quand tu étais enfant? De la fli. c'est une spécialité albanaise.
    Est-ce qu'il y a un mot que tu dis souvent?  «Bro» et «vieux» – il faut vraiment que j'arrête.
    Chaussures plates ou à talons? Plates - avec des talons je suis immense.

  • Blanche Dubas, 15, étudiante en école de  culture générale,  Sion, VS

    Image: Raphaela Pichler / vêtements: H&M, H&M Studio

    Blanche Dubas, 15, étudiante en école de culture générale, Sion, VS

    A qui ressembles-tu le plus: ta mère ou ton père? Je suis le portrait craché de ma mère.
    Pour un million, tu te raserais la tête? Oui, bien sûr. Les cheveux ça repousse de toute façon.
    Si tu devais décider pour toujours: outfit noir ou de couleur? Noir. Le noir ça passe toujours.

  • Ena Ravlija, 18, apprentie employée de commerce, Untersiggenthal, AG

    Image: Raphaela Pichler / vêtements: H&M, H&M Studio

    Ena Ravlija, 18, apprentie employée de commerce, Untersiggenthal, AG

    Quel super-pouvoir préférerais-tu avoir? Me téléporter.
    Devant quel film ne peux-tu t'empêcher de pleurer? «The Blind Side» avec Sandra Bullock.
    Tu préfères l'été ou l'hiver? Pendant l'été, je préfère l'hiver et pendant l'hiver je rêve de l'été.

  • Julia Alessandri, 18, gymnasienne, Zoug, ZG

    Image: Raphaela Pichler / vêtements: H&M, H&M Studio

    Julia Alessandri, 18, gymnasienne, Zoug, ZG

    As-tu une philosophie de vie? Ce qui doit arriver, arrivera.
    Qui est ton modèle? Toutes les femmes fortes. Du style Beyoncé.
    Quelle est ton vêtement préféré? Tous mes débardeurs. Ce sont surtout des souvenirs de concerts ou de camps.

  1. Slide 1

Moments forts du shooting

Elles sont dix à avoir réussi à accéder à la finale de «New Face by Ronja Furrer». Arriver jusque-là n’a pas été facile. Elles touchent enfin leur rêve du bout des doigts.

«Nous avons reçu tellement de candidatures, c’était vraiment stressant» explique le top Ronja. Le mannequin soleurois de 25 ans et la rédactrice en chef de Friday Kerstin Netsch ont discuté de longues heures – 7 pour être exacte – afin de faire un choix. 47 jeunes femmes plus belles les unes que les autres ont ensuite été conviées à Zurich. Mais seulement dix d'entre elles ont pu rester.  

Les membres du jury Ronja Furrer, Emerson Barth et Kerstin Netsch regardent les clichés des candidates.

Image: Raphaela Pichler / TV: The Frame, Samsung

«Il était important pour nous de trouver des types de beauté très différents».

«Jamais je n’aurais imaginé que la sélection seraient si difficile», confie Kerstin. «Pour le shooting, nous avons trouvé des personnalités vraiment géniales et des types de beauté très différents, c’était très important pour nous». Durant le shooting final, les candidates ne tiennent plus en place: «Je n'ai jamais fait de mannequinat ou posé pour des photos, je ne sais pas à quoi m’attendre», déclare Ariana Qehaja, une belle brune de Winterthur âgée de 16 ans. Mais Ronja la rassure: «Je sais ce que tu ressens, c'est normal, j'étais aussi très nerveuse pendant mes premiers shoots». Ronja prend beaucoup de temps pour chaque fille, discute avec elles durant les séances photos et les conseille sur la manière de poser.

Venu exprès de Londres pour l’occasion, Emerson Barth le manager de Ronjas chez IMG Models à New York fait également partie du jury. Le jeune homme de 29 ans est très enthousiaste: «Ce sont des filles très bien. Chacune a quelque chose de très spécial et choisir une gagnante s’annonce vraiment compliqué». La lauréate qui terminera première posera en une du magazine le 20 octobre et signera un contrat avec une agence.

Alors, qui deviendra le nouveau visage de «New Face by Ronja Furrer»? Rejoins notre concours et donne ton avis. Avec un peu de chance, tu pourras même gagner un Samsung Galaxy S8 flambant neuf et un bon de H&M d'une valeur de 500.- et 250.-.

«New Face by Ronja Furrer» est un projet commun de Friday et Ronja Furrer, soutenu par deux partenaires, H&M et Samsung.

A lire aussi