Les stars trichent sur le tapis rouge

La marque Spanx, spécialisée dans les collants sculptant, est la référence hollywoodienne pour paraître plus svelte. Maintenant, elle commercialise un haut qui rend les bras plus minces et Internet ne sait pas quoi en penser.

Par Marie-Adèle Copin

Les stars trichent sur le tapis rouge
Image: AFP L'actrice Sarah Hyland est une fan inconditionnelle des produits Spanx.
27 Septembre '17
retour +17 -24
27 Septembre '17
retour +17 -24

Pour rentrer dans leur robe de soirée, les stars peuvent compter sur Spanx. Cette marque américaine est connue pour ses collants gainant. Le ventre s’aplatit comme par magie et les fesses sont parfaitement sculptées. Tout reste en place quoi. Mais depuis mardi, la griffe commercialise un produit qui fait débat: une gaine pour les bras.

Cette curiosité prend la forme d’un crop top. Selon sa créatrice Sara Blakely, c'est la solution contre l'effet aile de chauve-souris. «Nous portons des collants sur nos jambes alors pourquoi pas sur nos bras?», explique-t-elle à «Vogue». Oui, c’est vrai ça, pourquoi pas... Sauf que d'autres rédactions ne partagent pas cet avis.

Le Huffington Post s’en offusque: «Ces collants sont le nouveau moyen pour que les femmes se sentent mal dans leur peau... Une façon inutile de leur dire qu’elles doivent dissimuler certaines parties de leur corps.» «On est en droit de se demander si nous en en avons vraiment besoin», s'interroge le «Cosmopolitan» britannique. Même son de cloche pour le tabloïd «Metro» qui ne comprend pas le move.

Par contre, dans «Vogue», c’est une pluie d’éloges: «Dès que j’ai glissé mes bras dedans, j’en ai vu et ressenti l’attrait. Mes bras avaient l’air minces et tonifiés.» Clique sur le lien de l'article et tu verras à quel point les bras de cette journaliste sont fins et n'ont absolument pas besoin de ce crop top. D'ailleurs, personne n'en a besoin.

Ces stars assument porter des collants Spanx

  • Rumer Willis

  • Gwyneth Paltrow 

  • Kim Kardashian

  • Tyra Banks

  • Eva Longoria

  1. Slide 1

A lire aussi