Féminité du muscle

Critiquée sur sa carrure athlétique, une instagrameuse fitness amércaine a envoyé balader ses haters. Elle défend son droit à mener de front sa passion pour le sport et sa vie de femme.

Par Valentina San Martin

Féminité du muscle
Image: Instagram.kelseywells Kelsey Wells est bien dans son corps, d'autant plus qu'elle est maman.
26 Septembre '17
retour +21 -33
26 Septembre '17
retour +21 -33

Kelsey Wells, adepte du fitness suivie par 800'000 abonnés, est au centre d'une polémique. L'Américaine, âgée de 27 ans, a été critiquée sur le réseau social par des internautes, qui trouvent que son physique n'est pas assez féminin. Dans un post publié ce week-end, elle en révèle quelques-unes de ces piques: «Tu es un peu trop virile.», «Attention à ne pas prendre trop de volume!» ou «Soulever des poids, c’est pas très féminin.» Ce genre d'attaques porte un nom, le fit shaming.

Image: Instagram.kelseywells

Kelsey envoie balader ses haters avec pondération: «Il y a 100% de beauté et de féminité dans la musculation. […] Il y a de la beauté dans l'écriture, la cuisine, le nettoyage, le chant, le sport, la pratique d’un instrument, et dans tout ce que vous pourriez aimer. Il y a tellement de BEAUTÉ en vous tout simplement, il suffit de vouloir la voir. Et cela n'a aucun rapport avec votre physique.» Ses fans, touchés par son message l’ont soutenue et ont été nombreux à commenter sa publication: «Tu es superbe!», «Je me sens boostée par la manière dont tu t’exprimes en faveur des vraies femmes», peut-on lire.

A l’heure où les fitness girls se font de plus en plus présentes sur la Toile, les clichés ont encore la peau dure. 

A lire aussi