Le macho est impuissant

On connaît toutes un mec qui a eu une panne. C'est courant et les causes du trouble érectile sont multiples. Pourtant une étude assure que les machistes sont les plus touchés.

Par Valentina San Martin

Le macho est impuissant
Image: iStock Quand ils surjouent la virilité, c'est peut-être parce que le doute les habite.
24 Septembre '17
retour +63 -36
24 Septembre '17
retour +63 -36

Une étude publiée en avril dernier dans le «Journal of Sexual Medicin» montre que les machos sont plus touchés par les problèmes d’érection. Le psychologue Pedro Nobre et sa collègue Maria Manuela Peixoto ont interrogé 288 hommes hétéros et 287 homos. Ils ont noté la concordance entre les propos machistes de certains et la survenue chez eux de troubles sexuels.

Ce qui a particulièrement retenu l’attention du professeur Nobre, c’est que les messieurs frappés par un manque de libido ou bandant mou étaient nombreux à avoir des opinions archétypales. Du genre: «Un homme, un vrai, a souvent des relations sexuelles», «Un homme est toujours prêt pour le sexe» ou encore «Un homme est capable de tenir aussi longtemps qu’il le faut». En fait, au lieu de gonfler l'ego, ces clichés renforcent l'anxiété. Le trouble érectile est un des symptômes de cette appréhension.

Image: iStock

On a toutes rencontré un mec qui, pour séduire, s’étalait sur ses performances sexuelles ou sur la taille faramineuse de son engin. Dans ces moments-là, on se dit généralement: «C'est ceux qui en parlent le plus qui en font le moins.» Eh bien aujourd'hui, c'est scientifiquement prouvé que les machos ont une tendance à la mollesse.

Donc la prochaine fois que tu seras face à un mâle dominant au torse bombé et au regard instigateur, dis-toi que ses performances sexuelles sont sans doute à l’image de son charisme: dérisoires.

A lire aussi