Drôles de dames

Dans sa nouvelle campagne, la marque de cosmétiques Glossier a choisi cinq mannequins aux physiques très différents. Un moyen d’honorer la diversité du corps féminin.

Par Valentina San Martin

Drôles de dames
Image: Instagram.Glossier La griffe américaine a choisi cinq modèles pour représenter les soins Body Hero.
19 Septembre '17
retour +24 -19
19 Septembre '17
retour +24 -19

La semaine dernière, à l’occasion du lancement de ses nouveaux soins pour le corps Body Hero, la marque de cosmétiques Glossier a placardé les murs de New York avec des immenses clichés de ses cinq modèles. Chaque fille se démarque par son physique. Seul dénominateur commun: toutes sont nues. A travers cette initiative, le label américain tente de démontrer que toutes les femmes sont uniques et belles. Le but étant d'en finir avec les diktats de la société qui ne laissent à la gent féminine que deux options: la maigrichonne (taille zéro) ou la bimbo (bonnet D).

BODY HERO 🌃

A post shared by Glossier (@glossier) on

Autre aspect intéressant: elles ne sont pas uniquement des faire-valoir. Il y a Paloma Elsesser, mannequin grande taille et activiste Body Positive, Mekdes Mersha, chercheuse et mannequin, Pia Arrobio, créatrice de mode et Tyler Haney, cheffe d'entreprise. 

La campagne comprend aussi un cliché de Swin Cash, ex-joueuse de basket-ball, enceinte de 39 semaines. L’ancienne étoile montante de la WNBA expose fièrement son ventre bombé, prouvant ainsi que la maternité a aussi sa place parmi les canons de la beauté.

Swin Cash, ex-championne de basket

BODY HERO @swincash

A post shared by Glossier (@glossier) on

Paloma Elsesser, mannequin Plus Size et activiste Body Positive

BODY HERO @palomija

A post shared by Glossier (@glossier) on

Mekdes Mersha, chercheuse et mannequin

BODY HERO @mekdesmersha

A post shared by Glossier (@glossier) on

Pia Arrobio, créatrice de mode

BODY HERO @piaarrobio

A post shared by Glossier (@glossier) on

Tyler Haney, cheffe d'entreprise

BODY HERO @ty_haney

A post shared by Glossier (@glossier) on

A lire aussi