Se faire tatouer des taches de rousseur...

Aller chez le tatoueur pour avoir des éphélides, c’est la dernière tendance. Eh oui, après la méthode douce (au crayon), voici la manière forte.

Par Marie-Adèle Copin

Se faire tatouer des taches de rousseur...
Image: Instagram speckledgal Cette Instagrameuse est sublime avec ses taches de rousseur...naturelles pour le coup.
22 Février '17
retour +9 -25
22 Février '17
retour +9 -25

Certaines aiment crayonner leurs sourcils chaque matin. D’autres préfèrent emprunter un raccourci et passent par la case tatouage. Pour les taches de rousseur, c’est pareil. Aujourd’hui, il existe une méthode dite semi-permanente. La tatoueuse canadienne Gabrielle Rainbow est devenue une référence en la matière. Elle poste régulièrement ses œuvres sur son compte Instagram. 

Concrètement, voilà comment ça se passe: «Quand elles viennent d'être faites, les taches apparaîtront gonflées (comme pour un véritable tatouage), presque comme des piqûres d’abeilles», explique Gabrielle au site «Newbeauty». Puis quelques heures plus tard, l'enflure disparaît laissant place à des éphélides. Au bout d’un ou deux mois, la couleur va s’estomper.» Normalement, l'encre disparaît dans un laps de temps allant d'une année à 5 ans. Prix plancher pour une séance: 250 dollars canadiens (env. 190 fr.)

Attention danger: Les maquillages permanent et semi-permanent, comme n'importe quel tatouage, ne sont pas des pratiques anodines. Ce geste induit des risques pour la cliente, notamment une infection ou des dégâts irréversibles. Il faut toujours s'assurer que le prestataire, tatoueur/euse ou esthéticienne, ait l'expérience requise et que les règles d'hygiène (qualité des pigments, désinfection) soient respectées. Même en Suisse!

A lire aussi