Lesbiennes juste pour de faux

Un nouveau livre de photos «Lesbians For Men» montre des femmes hétéros jouer les homosexuelles devant l’objectif.

Par Marie-Adèle Copin

Lesbiennes juste pour de faux
Image: Guido Argentini Monika et Martina sur le canapé doré du photographe Guido Argentini.
22 Janvier '17
retour +84 -96
22 Janvier '17
retour +84 -96

Il n'est resté que quelques heures sur mon bureau et déjà, trois mecs bavaient dessus. «On peut enlever le film plastique?», me demande l'un de mes collègues. J'ai vu la haine dans ses yeux quand je lui ai dit non. Chez moi, le bouquin a traîné sur la table du salon pendant plusieurs jours et que ce soit le copain de ma coloc ou des amis de passage, tous l'ont feuilleté avec grand intérêt, laissant échapper un son typiquement masculin sur quelques clichés.

Les lesbiennes, ou celles qui agissent comme telles, ont toujours fasciné la gent masculine. Taschen publie «Lesbians For Men», un beau livre de photos subversives qui offre un regard véridique sur le phénomène de la pornographie des fausses lesbiennes. Son auteure, Dian Hanson, est surnommée «La reine du sexe». Elle a dirigé différents magazines masculins avant de prendre la tête de la collection sexy de Taschen en 2001. A travers son travail, elle cherche à montrer que de telles images ont uniquement été créées pour satisfaire les fantasmes mâles.

Image: Kishin Shinoyama

«Quand un homme voit deux femmes ensemble, il ne ressent pas la jalousie qu’il pourrait éprouver à la voir désirée par un homme, explique t-elle dans l’introduction du bouquin. Mais il connaît un plaisir décuplé à contempler en double ce qu’il aime déjà en simple et rêve d’être invité par ces femmes à les rejoindre

Image: Irving Klaw

Au total, plus de 300 clichés de 1890 à nos jours rendent hommage à ces femmes dévouées qui ont embrassé, caressé et satisfait ce goût des hommes pour les bisexuelles.

Image: Renée Jacobs

Image: Bruno Bisang

Image: Jan Hronsky

Image: Taschen

A lire aussi