L'avis d'une coach pour pimper ta vie sexuelle

Comment s’améliorer en la matière? Comment faire si ses orgasmes à lui ne viennent pas? Hommes et femmes ont-ils des besoins différents? La conseillère en santé sexuelle Bettina Roth a répondu à nos questions.

Par Karin Zweidler

L'avis d'une coach pour pimper ta vie sexuelle
Image: Instagram ma_crazy_lover Bien commencer l'année.
03 Janvier '17
retour +42 -24
03 Janvier '17
retour +42 -24

Comment as-tu décidé de devenir conseillère en santé sexuelle?

Au départ, je travaillais avec des jeunes. Avec les ados, on en vient rapidement à parler de sexualité. Et c’est là que j’ai réalisé qu’il n’y a rien de plus captivant pour moi que d'explorer le sujet, parce que la sexualité couvre un spectre très large. Elle peut à la fois nous donner la plus grande satisfaction ou nous plonger dans l’ennui, voire dans la souffrance.

Est-ce que ta vie sexuelle va mieux depuis que tu fais ce métier?

Bien sûr, la sexualité me pose les mêmes défis qu’aux autres – mais peut-être ai-je désormais plus d’armes pour y faire face, grâce à mes connaissances en la matière. M’intéresser à ce sujet, que je trouve fun, ne gâche rien.

Comment les gens réagissent-ils quand tu leur dis ce que tu fais? On te demande souvent conseil?

Ils me posent tout de suite des questions. Surtout les femmes. Mais on me demande rarement conseil. En règle générale, on parle souvent de sexe, mais quand il s’agit de véritables angoisses, désirs ou problèmes, on est plus réservés.

Est-ce que certains sujets te gênent?

Non. Je peux parler de problèmes d’orgasme au milieu d’un café bondé.

Est-ce un job qui attire les hommes?

Certains sont fascinés, c’est vrai. Ils entendent «sexe» et s’imaginent que ce doit être dans ma vie privée la priorité absolue. Mais il y en a aussi que cela intimide, qui craignent d’être analysés ou évalués au lit.

 

Tag someone #tagsomeone #tagsforlikes #cute #sexycouples #sexycouple #instagood

A post shared by SEXIPEDIA 💋 (@sexipedia101) on

Combien faut-il avoir de rapports pour une sexualité saine?

Chacun son rythme. Souvent ou non, comment, avec qui… tous ces paramètres peuvent être complètement différents. Une sexualité épanouie est bonne pour la santé, parfois même plus efficace que des médicaments. Mais si quelqu’un n’a que peu ou pas envie de faire l’amour, ce n’est pas «malsain» non plus.

Les hommes ont-ils plus besoin de sexe que les femmes?  

Bon à savoir: le sexe n’est pas une nécessité physiologique, ni pour les hommes ni pour les femmes. Le « trop plein de sperme » dont on entend parfois parler est un mythe. Bien sûr, on peut souffrir d’un manque de relations sexuelles, mais cette souffrance est psychologique, pas physique. Le sexe n’est pas qu’un plaisir procuré par les parties génitales, mais aussi le désir, le sentiment d’être courtisé et valorisé.

Comment remettre sa vie sexuelle sur les rails? Avec des «rendez-vous» fixes?

Pour certains couples, cela peut être utile. Ce ne sera pas immédiatement un feu d’artifices, mais ceux qui font l’amour plus souvent en auront, peut-être, à nouveau envie.

La plus grosse erreur liée au sexe, selon toi?

L’idée que la sexualité n’a pas besoin d’efforts particuliers pour s’épanouir. Il faut travailler pour qu’elle le reste à long terme. Beaucoup la laissent simplement se dégrader tant que la situation est vivable, puis réalisent un jour que c’est trop tard.

Comment exprimer, au lit, ce qui nous fait plaisir?

Partager ce qu’on aime ou pas pendant l’acte est pour beaucoup un tue-l’amour. En parler directement après l’acte donne l’impression d’évaluer son ou sa partenaire, c’est encore pire. On peut en discuter hors du lit, par exemple autour d’une bière. Chaque couple doit trouver ce qui lui convient.

Que faire quand IL n’arrive pas à jouir?

Ça, c’est encore tabou. L’orgasme est un réflexe, tout comme l’excitation. On ne pas le forcer, et les hommes non plus. En tant que partenaire, c’est important de ne pas le prendre personnellement. Cela arrive, c’est tout à fait normal – tant qu’il ne s’agit pas d’une condition permanente.  

5 conseils pour une vie sexuelle au top

1. Bien se connaître soi-même. Savoir ce qui te fait du bien est un énorme avantage.

2. Communiquer. Partager ce que tu aimes, ou au contraire détestes, est essentiel.

3. Lubrifier. Beaucoup ne l’envisagent que comme un coup de main en cas d’urgence, mais le lubrifiant peut rendre le sexe beaucoup plus intense pour les hommes comme pour les femmes.

4. Alterner tension et détente… peut augmenter le plaisir. L’excitation est liée à la tension, donc aux muscles actifs. Mais pour que les muscles soient bien irrigués et oxygénés, il faut aussi les laisser se détendre. Les sensations sont ainsi plus intenses.

5. Ralentir. La lenteur est souvent sensuelle et rend bien des choses encore plus agréables – pour les deux partenaires. On n’y pense pas souvent parce qu’on a appris à faire autrement en se masturbant, pourtant, le jeu en vaut la chandelle.

Bettina Roth a 29 ans et travaille comme conseillère en matière de couple et sexualité à Zurich

A lire aussi