In the mood for Mood

De bons petits plats sans prétention dans un écrin coloré, cosy et chaleureux: Célia est allée faire un tour du côté du Café Mood, qui a récemment ouvert ses portes rue Beau-Séjour à Lausanne.

Par Célia Héron

In the mood for Mood
Image: Célia Héron On peut également bruncher au Café Mood.
10 Décembre '16
retour +37 -28
10 Décembre '16
retour +37 -28

Le vent de coolitude continue de souffler sur la capitale vaudoise et visiblement, le quartier situé entre la gare et Saint-François n’attendait que lui: à peine quelques mois que le Café Mood accueille ses clients, et à l’heure du déjeuner ou de l’apéro, les deux petites salles sont pleines.

Les grandes baies vitrées qui donnent sur la rue Beau-Séjour offrent à voir un intérieur soigné et une ambiance décontractée, me poussant à aller moi aussi réserver une table en semaine pour 13h. Le rendez-vous est pris!

Premier constat en poussant la porte, le volume sonore de la foule enthousiaste contraste avec la déco cosy et très «cocooning» du lieu, sapin décoré et coussins à tête de cerf inclus (voir galerie photos en bas de l'article). Petit conseil si tu t’y rends pour refaire le monde, mieux vaut éviter les heures de pointe. Cela dit, dès 13h30, la salle se vide, les notes de la musique d’ambiance se font à nouveau entendre, et on profite d’autant mieux de la créativité de la déco.

Brunch au Mood 🎄

A post shared by Café-Mood (@cafemood_) on

Côté carte, en plus des classiques (burgers, salade César…) le café Mood propose, tous les midis en semaine, un plat du jour. Celui-ci est servi avec une soupe en entrée et du très bon pain aux céréales. Le velouté de légumes a une consistance agréable et réconfortante qui me rappelle les soupes de ma mère (bien qu’un peu trop salé à mon goût). La salade de chèvre chaud, servie le jour où j’y suis, est délicieuse et généreuse, accompagnée de noix et d’une vinaigrette légère.

C’est bon, les portions sont honnêtes et le service est chouette. A noter cependant: avec un plat du jour à 18fr.50, ajoute à cela un sirop, un express (The Good Life a encore frappé), un yaourt aux fruits, et bam!, ce sont plus de 30 francs qui s’en vont sans crier gare. Ce n’est pas l’envie qui manque, mais on ne pourra pas venir tous les jours.

Image: Célia Héron

Le projet est né d'un rêve partagé par une bande de potes de la région, aidé notamment par une opération de crowdfunding. Chacun a mis la main à la pâte: du beau boulot!

Le soucis du détail apparaît dans toutes les assiettes et coupelles choisies avec soin, chinées à droite à gauche. «Les dessins sur les tableaux noirs, c’est la frangine. Les meubles, c’est de la récup». De l'Ange Bleu, l’ancien restaurant qui a occupé les lieux pendant 25 ans, il ne reste que les pieds de tables, massifs, «qu’on aimait bien. Donc on a posé des planches en bois dessus», explique Lukas Faust, un des copropriétaires des lieux.

Somme toute, voilà un restaurant qui ne prétend pas révolutionner quoi que ce soit, mais qui veut offrir dans un cadre sympa une cuisine préparée avec des ingrédients locaux, sans chichis et ouverte à tous – les employés qui s’y pressent à midi, ceux qui décompressent le soir, et tous les contemplatifs qui cherchent un endroit cool pour un café+pâtisserie entre les deux.

Café Mood

Rue Beau-Séjour 15, Lausanne

  • Image: Célia Héron

  • Image: Célia Héron

  • Image: Célia Héron

  • Image: Célia Héron

  • On peut également bruncher au Café Mood.

    Image: Célia Héron

  • Image: Célia Héron

  1. Slide 1

A lire aussi