«C'est naturel d'avoir de la cellulite et les seins qui tombent»

Amber Rose est la nouvelle égérie de la marque de maquillage Estée Lauder. Dans une interview donnée au «NY Mag», elle s’en prend aux diktats de la beauté. Celle qui a évolué dans un univers hip-hop n’hésite pas lorsqu’il s’agit de défendre la cause féminine.

Par Marie-Adèle Copin

«C'est naturel d'avoir de la cellulite et les seins qui tombent»
Image: Instagram amberrose La nouvelle ligne de maquillage d'Estée Lauder, Flirt Cosmetics sera lancée le 15 septembre.
05 Septembre '16
retour +34 -20
05 Septembre '16
retour +34 -20

La chanteuse de 32 ans, plus connue pour ses décolletés vulgaires sans fin et sa relation tumultueuse avec Kanye West, ne perd pas une occasion de revendiquer son féminisme.

Choisie comme égérie de la nouvelle ligne  d'Estée Lauder, Flirt Cosmetics, la jeune femme au look blinb-bling n’a pas caché son étonnement dans une interview accordée au NY Mag: «J’ai eu un rendez-vous avec la marque et ils m’ont dit: «Amber, nous t’aimons, nous aimons tes tatouages et ton crâne rasé.» Moi, j’étais là : «Quoi? Vous êtes sûr?»

Fuck yo feelings I do what I want 🚬😎 #vmas

A post shared by Amber Rose (@amberrose) on

Amber n’est pas un mannequin standard et elle en a conscience : «Les gens doivent réaliser que les tops que vous voyez ne représentent que 3% ou 5% des femmes dans le monde. Ce n’est pas la réalité. Ce qui est réaliste, c’est d’avoir de la cellulite et les seins qui tombent. C’est ce qui fait de nous des êtres humains.» 

De nobles paroles venant de celle qui a lancé en 2015 le concept des Slutwalks pour lutter contre la violence sexuelle et promouvoir une image positive et libre de la sexualité féminine. «C’est très difficile quand on voit des images de femmes partout, on se dit «Je ne ressemble pas çà». Assume le corps que tu as. Si tu veux vraiment changer, mets tout en œuvre pour que cela arrive. Essaie de faire du sport et de manger mieux. Personnellement, j’adore les cheeseburgers et les tacos. Je n’aurais probablement jamais un corps parfait et ça me va comme ça.»

Dans ce cas, on imagine qu'Amber refusera que ses clichés pour la marque de maquillage soient photoshopés. Ça fait sens, non?  

 

A lire aussi