Le mannequinat autrement

Une adolescente atteinte d’un cancer a ému les internautes en poursuivant sa passion malgré les effets secondaires de ses traitements.

Par Célia Héron

Le mannequinat autrement
Image: Twitter Andrea Sierra / Gerardo Garmendia «Je veux que les patients sachent que leurs cheveux, leurs attributs physiques, ne sont pas ce qui les définit»
18 Août '16
retour +45 -6
18 Août '16
retour +45 -6

C’est l’histoire d’une convalescence pas comme les autres. En apprenant qu’elle était atteinte du lymphome de Hodgkin (cancer des ganglions), la Texane Andrea Salazar, 17 ans, a décidé de consacrer le peu d’énergie qu'il lui restait au mannequinat. Celle-ci avait commencé à poser à 13 ans.

«Avant la chimiothérapie, j’avais toujours eu confiance en moi, explique-t-elle à BuzzFeed. Mais quand mes cheveux se sont mis à tomber, je me suis regardée dans le miroir et j’ai senti que cette confiance s'était envolée».

Pas de honte

Poser sans perruque ne fut pas chose facile. Jusqu’au jour où Andrea a réalisé «qu’il n’y avait pas de honte à avoir. Je devrais être fière».

Les clichés d’un photographe en particulier, Gerardo Garmendia, ont ému les internautes au point d’être partagés plusieurs centaines de milliers de fois sur les réseaux sociaux (voir illustration principale). «Le cancer ne m’empêche pas d’être une princesse» ne serait-ce que quelques heures, a légendé la jeune femme sur Twitter. «La maladie ne devrait pas vous décourager de faire ce que vous aimez (…) j’aimerais être une inspiration».

Ci-dessous, le make-up du shooting d'un peu plus près: Le recours aux faux sourcils et faux cils permettent d'atténuer une métamorphose souvent difficile à vivre.

Parce qu'elle met en avant une beauté hors norme, l’histoire d’Andrea n’est pas sans rappeler celle d' Elizaveta Bulokhova, atteinte elle aussi d’un cancer et photographiée en 2015 après une opération de la mâchoire. 

«Être mannequin m’a aidée à accepter mes changements physiques, à m’aimer et à assumer la personne que j’étais devenue», avait-elle souligné.

A lire aussi