Sulfureuse série

«The Girlfriend Experience» raconte la descente aux enfers d'une étudiante qui gagne sa vie comme call-girl. Epatante dans le rôle: Riley Keough, la petite-fille d'Elvis Presley.

Par Melanie Biedermann

Sulfureuse série
Image: Starz Etudiante, Christine se laisse prendre par le métier de call-girl.
15 Avril '16
retour +39 -33
15 Avril '16
retour +39 -33

Quelques regards échangés au bar, et les voilà au lit. Elle lui met la main au slip: «Dis-moi ce que tu veux.» Christine ne demande pas, elle ordonne. L'efficacité, c'est son credo.

Etudiante en droit et stagiaire dans un important cabinet de Chicago, la jeune femme est donc escort girl à ses heures perdues, sous le nom de Chelsea. Le regard porté sur elle n'est pas moralisateur, mais l'histoire montre les effets de son métier sur son caractère et notamment comment elle se détache des autres.

Avec l'un de ses clients.

Image: Starz

«The Girlfriend Experience», dont le premier épisode a été diffusé dimanche dernier sur la chaîne américaine Starz, est l'adaptation du film éponyme de Steven Soderbergh. La version télévisée est à l'image de son héroïne: à la fois sexy et glaciale, directe et cassante. Cette production du réalisateur passés aux séries («The Knick», qui a révélé Eve Hewson) semble plutôt séduire outre-Atlantique.

Dans la vraie vie, Riley roucoule avec son époux, Ben Smith-Petersen.

Image: Instagram rileykeough

La qualité de la série doit beaucoup à son interprète principale, Riley Keough, qui trouve ici son premier grand rôle. La petite-fille du King, qui a débuté comme mannequin il y a quelques années (elle a défilé pour Dolce & Gabanna), était apparue dans «Magic Mike», du même Soderbergh. Va falloir s'entraîner à prononcer son nom: Raiiii-lii Keee-oh.

La bande-annonce

A lire aussi