La télé censure leur nudité

Deux chaînes américaines, ABC et NBC, sont accusées d’avoir refusé la pub de la marque de lingerie Lane Bryant. Des mannequins Plus-Size y apparaissent dénudés.

Par Emmanuel Coissy

La télé censure leur nudité
Image: Capture d'écran Lane Bryant Les mannequins Justine Legault (à g.), Precious Lee (au centre) et Ashley Graham font partie de l'élite des mannequins spécialisés dans les grandes tailles.
15 Mars '16
retour +19 -14
15 Mars '16
retour +19 -14

C’est l’affaire dont tous les médias parlent outre-Atlantique. Le label de lingerie Lane Bryant, spécialiste des brandes tailles, affirme que son spot publicitaire (voir ci-dessous) a été écarté de la télévision parce qu’on y voyait des modèles XXL.

La séquence en noir et blanc dévoile les charmes de trois stars du mannequinat Plus-Size: la brune Ashley Graham (qui vient de faire la couverture de «Sports Illustrated», la black Precious Victoria et Lee Justine Legault. Sur un plan de la vidéo, cette dernière donne le sein à son bébé. Le film, appelé «The Body», est élégant et met en valeur la beauté des femmes.

Des bien-pensants ont-ils censuré cette scène des plus naturelles?

Image: Capture d'écran Lane Bryant

Alors pourquoi a-t-il été refusé par ABC et NBC? La pudeur? Même pas! Selon des employés de la marque cité par TMZ, la cause serait le physique des mannequins. Pour avoir l’explication, il faut remonter à 2010. En effet, ce n’est pas la première fois que Lane Bryant est au cœur d’une polémique. Le fabricant affirme qu’ ABC et Fox avaient avait restreint la diffusion de ses pubs alors que celles de Victoria’s Secret passent sans encombre. La différence, c’est que ces filles-là sont minces.

La publicité incriminée

A lire aussi