Ravissantes sans artifices

Sous le hashtag #CelebrateTheImperfect, des filles publient des selfies garantis sans make-up, ni filtres. On redécouvre les charmes des petites imperfections.

Ravissantes sans artifices
Image: Instagram shibby2389
25 Février '16
retour +8 -13
25 Février '16
retour +8 -13

Avant de faire un selfie, tu te repoudres le nez. Puis, une fois ta tête immortalisée, tu caches les imperfections restantes en ajoutant des filtres. La majorité des images publiées sur les réseaux sociaux suivent cet automatisme. Parce qu'on souhaite paraître parfaite, la règle est d'éviter à tout prix de se montrer au naturel. L'animatrice de télévision Fearne Cotton, elle, n'est pas de cet avis. 

En publiant cette image, Fearne a motivé des filles à se révéler au naturel.

Image: Instagram fearnecotton

La semaine dernière, elle a publié un selfie garanti 100% naturel et sans make-up. Les poches sous les yeux et quelques cheveux blancs visibles, la Britannique de 34 ans est pourtant rayonnante. Quel était son but lorsqu'elle a publié cette image? «Célébrer les imperfections et en être fière.» Cette philosophie a plu: depuis sept jours, des femmes l'imitent, en postant le résultat sous le hashtag #CelebrateTheImperfect. Un franc sourire vaut parfois bien mieux que des couches de maquillage.

Beauté et simplicité

  • Image: Instagram kelly10belly88

                

  • Image: Instagram emmie_sarah

                

  • Image: Instagram hippielongstockings

                

  • Image: Instagram kellygubbins

                

  • Image: Instagram laurisanders

                

  • Image: Instagram leahhh_99

                

  • Image: Instagram lstraining_

                

  • Image: Instagram miillsy

                

  • Image: Instagram oliviasianjones

                

  • Image: Instagram philipparogers3

                

  • Image: Instagram zoe_coxell

                

  • Image: Instagram shishib

                

  • Image: Instagram sophietootle

                

  • Image: Instagram watkinshannah

                

  • Image: Instagram zlmc

                

  1. Slide 1

A lire aussi