300'000 dollars pour un post sur Instagram

Faire sa pub via les réseaux sociaux des plus célèbres mannequins de notre temps se monnaie cher. Les montants ont été révélés par le magazine de Carine Roitfeld.

Par Marc-André Capeder

300'000 dollars pour un post sur Instagram
Image: Getty Pour chaque publication, Gigi Hadid et Kendall Jenner toucheraient entre 125'000 et 300'000 dollars.
21 Décembre '15
retour +5 -23
21 Décembre '15
retour +5 -23

«Je ne me lève pas le matin à moins de 10’000 dollars.» Dans les années 90, la déclaration du top-modèle Linda Evangelista avait fait couler beaucoup d’encre puis était devenue culte dans le monde de la mode. Eh bien, c’est de l’histoire ancienne. Aujourd’hui, une fille comme Cara Delevingne, Gigi Hadid ou Kendall Jenner n’a même plus besoin de sortir de son lit pour engranger des sommes 30 fois supérieures. 

Grâce à leurs millions d’abonnés, elles ont de quoi faire saliver n’importe quel annonceur. Un article de «CR Fashion Book», la revue de Carine Roitfeld, détaille les salaires perçus par les mannequins vedettes pour passer une pub sur les réseaux sociaux, Instagram en tête. L’informateur s’appelle Frank Spadafora, fondateur de D’Marie Archive. Sa société, spécialisée dans l’optimisation des données online, vient de lancer une app qui permet de quantifier l’influence des tops et de la traduire en argent. Leur cachet oscillerait entre 125’000 et 300’000 dollars pour un seul post. Viennent ensuite les instagrameuses de seconde catégorie (tout est relatif) à laquelle appartiennent, par exemple, Karlie Kloss, Behati Prinsloo et Miranda Kerr. Elles doivent se contenter d’un cachet allant de 25’000 à 50’000 dollars par publication. 

Et Linda Evangelista? Avec seulement 200’000 abonnés sur Instagram et une belle carrière derrière elle, personne ne dit combien elle pourrait réclamer en échange d'un post publicitaire. 

A lire aussi