Piano bar à l'heure du brunch

La Fashion Week bat son plein à Londres. L'occasion d'aller dans un joli resto recommandé par la rédaction.

Par Emmanuel Coissy

Piano bar à l'heure du brunch
Image: Carmody Groarke
19 Septembre '15
retour +21 -17
19 Septembre '15
retour +21 -17

Au début, on est un peu aveuglé par tant de blancheur. La lumière, qui perce à travers les vitres, a ce je-ne-sais-quoi de ouaté qui rappelle certains hôpitaux. Sans doute est-ce fait exprès car une bonne partie de la clientèle qui s’aventure à la Bistrothèque pour bruncher le week-end n’a pas ou peu dormi. Elle quête ici un peu de réconfort. Nous sommes dans l’est londonien, zone où champignonnent les lieux branchés après chaque averse. Celui-ci est situé dans une friche industrielle. A l’extérieur , des rangées de hangars semblables à ceux sur les docks ne laissent rien deviner de la présence d’un restaurant. Quand je m’y suis rendu, il y a quelques semaines, j’ai dû me renseigner auprès d’un jeune homme qui travaille dans le coin.

Finalement, on emprunte un escalier pour arriver dans l’unique salle immaculée, en contraste total avec le quartier. Le décor est ravissant: un large bar en bois, des petites tables nappée en blanc et, au fond de la pièce, un piano à queue caché sous un vase débordant de fleurs. Un pianiste, insensible aux personnes attablées, joue en version easy listening des standards de Britney Spears et d’autre pop stars actuelles. C’est charmant! Vu le succès, la réservation est obligatoire. Et on ne rigole pas avec l’horaire. Comme j’étais arrivé en avance parce que je mourrais de faim, l’employé à l’accueil m’a généreusement placé au bar en me faisant comprendre que je bénéficiais d’un traitement exceptionnel. Je ne l’ai pas regretté car ainsi je pouvais observer la brigade s’activer dans la cuisine ouverte, ce qui est souvent gage de qualité. A la carte, il y a des préparations à base d’œufs, des burgers et plein de mets raffinés. On boit du thé, of course, ou de délicieux petits vins français.

Bistrothèque

Sous toutes les coutures

  • Le pianiste caché derrière la végétation

    Image: Emmanuel Coissy

    Le pianiste caché derrière la végétation.

  • L'espace a été aménagé par le studio Carmody Groarke.

    Image: Carmody Groarke

    Les tables rondes sont les plus prisées.

  • Image: Bistrothèque

    Une assiette typiquement britannique.

  1. Slide 1

A lire aussi