Ella, elle a (tout pour elle)

Ella Rose Richards est un des mannequins les plus prisés de sa génération. Et pour couronner le tout, elle a un pedigree des plus prestigieux.

Par Emmanuel Coissy

Ella, elle a (tout pour elle)
Image: DR Ella Rose Richards (à dr.) dans la nouvelle campagne de Burberry.
31 Août '15
retour +25 -32
31 Août '15
retour +25 -32

Cet automne, on voit son minois dans les campagnes de Topshop et de Burberry. Cet été, on l’a vue dans une pub Tom Ford et elle a défilé dans les principales Fashion Week. Ella Rose Richards n’est pas d’une beauté renversante. En revanche , un je-ne-sais-quoi accroche les regards quand elle pose devant l’objectif (de Mario Testino, notamment). Peut-être, est-ce dû à un prestigieux patrimoine (génétique) et à un parcours professionnel? Cela s’explique en 10 points:

  1. Elle est la petite fille de Keith Richards, guitariste des Rolling Stones. Son père, Marlon, est le fils du célèbre musicien.

  1. Kate Moss est sa marraine (Il y a pire!). 

  1. Sa mère, Lucie de la Falaise, était un mannequin phare des années 90. Ella semble promise à une carrière similaire. 

  1. Sa tante, du côté maternel, était feue Louise de la Falaise, muse et proche collaboratrice d’Yves Saint Laurent. La bande du couturier et les Stones étaient l’incarnation même des fêtards dans les années 70. Sex, drugs and rock’n’roll…

  1. Sa grand-mère, la mondaine Maxime de la Falaise, était mannequin dans les années 50 et un peu designer de mode. 

Ella Rose dans la campagne de la collection The Archive de Topshop. Il s'agit de rééditions d'anciens modèles.

  1. Rebelote du côté paternel, ses tantes Alexandra (29 ans) et Theodora Richards (30 ans), sont mannequins et comptent parmi les femmes les plus chics de la jet set. Leur maman, Patti Hansen, est aussi top model.

  1. Dans la pub Burberry, elle pose avec son amie l'actrice Clara Paget, qui s’est illustrée dans un épisode de «Fast and Furious».

  1. A quelques jours du coup d’envoi de la Fashion Week de New York (10 septembre prochain), elle court les castings (presque) comme toutes les filles du circuit.

  1. En l'espace d'une année, elle a déjà défilé pour Prada, Sonia Rykiel, Valentino, Calvin Klein, Erdem et Fendi. Et la liste va s’allonger. Il faudra la suivre.

  1. Sur Instagram, elle poste des vidéos de son chat et ses shootings. Contrairement à certaines de ses consœurs, elle n’a que peu de followers: moins de 4500. Tu peux faire mieux, Ella Rose!

A lire aussi